à croquer !

La Scène, ResBambini, Spectacles Jeune public

Paris. Théâtre du Petit Gymnase. 17-II-2008. Le Petit Chaperon Rouge, Spectacle de marionnettes pour tous par la Compagnie Teatro Bambino. Réalisation des marionnettes : Emanuela Pacini et Franck Migeon. Mise en scène : Franck Migeon. Décors : Emanuela Pacini, Patrice Ortega. Création lumière : Virginie Coubes. Musique et chants : Patrice Ortéga, Sara Valero, Emanuela Pacini.

Le Petit Chaperon Rouge

Le narrateur, en voix off, prend la parole : « il était une fois une petite fille que tout le monde aimait bien, et surtout sa grand-mère. » On l’aimerait pour bien moins, une telle petite-fille, car non seulement elle nous apporte du lait et des gâteaux, mais en plus elle nous fait vivre des histoires pour le moins rocambolesques.

La compagnie Teatro Bambino nous propose une adaptation pour marionnettes du célébrissime conte Le Petit Chaperon Rouge. Tout le monde est présent : la mère soucieuse, la fille désobéissante, le loup hâbleur, la grand-mère dévorée et le bûcheron qui assure le happy end. On a même droit à quelques extras, comme le caneton, premier à faire son apparition, la souris coquine et le chat qui à force de se promener partout finit par casser la vaisselle.

L’histoire est racontée avec fidélité. Aussi, tous ceux qui attendent avec impatience le dialogue si croustillant entre le loup et le petit chaperon rouge ne seront pas déçus. La scène de bravoure où le loup répond à la dernière question du petit chaperon rouge : « c’est pour mieux te manger mon enfant », est d’une réussite absolue. Nous voilà en pleine cruauté, mais avec une surprenante décontraction, presque en toute tranquillité…

Car tout est ici travaillé dans le moindre détail, à commencer par les décors, d’une verdure étonnante de réalisme. Les marionnettes, humaines et animales, offrent une palette d’expressions les plus contrastées. Quant à la musique, elle accompagne à merveille tous les faits et gestes des personnages dans un spectacle où l’élégance et la subtilité côtoient les réalités les plus diverses, des plus ordinaires aux plus crues.

Crédit photographique : © Teatro Bambino

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.