À emporter, Audio, Musique de chambre et récital

Deux pianos pour d’immortels chefs-d’œuvre

Plus de détails

Claude Debussy (1862-1918) : En blanc et noir. Prélude à l’après-midi d’un faune. Iberia (transcription d’André Caplet). Nocturnes (Transcription de Maurice Ravel). Lindaraja. Duo Benzakoun : Laurence et Daniel Benzakoun, pianos. 1 CD Intégral Classic INT 221. 162. Code barre : 3576072211622. Enregistré à Orléans, Salle de l’Institut en septembre 2005. Notice bilingue français, anglais bien ficelée. Durée : 70’42

 

Le Duo Benzakoun bénéficie d’une expertise incontestée depuis une vingtaine d’années. Son activité intense le porte à donner de nombreux concerts en Europe et en Amérique, à se produire avec orchestre, à participer à des festivals, à consacrer du temps à la pédagogie et enfin à enregistrer (Brahms, ballets russes, Ravel, Poulenc, Rachmaninov…), recevant d’excellentes critiques de la presse spécialisée et un accueil plus que favorable de la part de leurs publics.

Pour le label Intégral Classic, Laurence et , abordent Debussy, occasion renouvelée de prouver la qualité de leur travail dont un des traits majeurs consiste en une grande lisibilité et une précision extrême. Leur jeu s’attache avec succès à respecter et à doter de la meilleure lecture possible la musique pour deux pianos de . La suite pour deux pianos intitulée En blanc et noir, appartient à la dernière manière du maître et choqua par exemple Camille Saint-Saëns par la sèche pureté des lignes, par une abstraction débouchant en prise directe sur une franche modernité, par trop heurtante pour beaucoup d’oreilles et de sensibilités.

A cette époque, 1915, Debussy est meurtri par le cancer, choqué par les atrocités de la Grande Guerre mais encore dynamisé par un nationalisme revendiqué et par un souci intense de dépasser les réalisations antérieures. Par exemple, les traits esthétiques qui ont contribué à le faire qualifier d’impressionniste comme il s’affiche dans sa propre transcription du Prélude à l’après-midi d’un faune élaboré au cours de l’année 1894. On y retrouve la somptuosité, la chatoyance et la sensualité si typique de cette période créatrice. Les Benzakoun nous proposent encore Iberia (ses impressions d’Espagne) dans une transcription du fidèle ami et collaborateur André Caplet) et Nocturnes (inspirés par une peinture de Whistler) dont Maurice Ravel réalise une brillante et hautement recommandable transcription publiée en 1909. Un panorama incontournable de la musique pour deux pianos de « Claude de France ».

(Visited 71 times, 1 visits today)

Plus de détails

Claude Debussy (1862-1918) : En blanc et noir. Prélude à l’après-midi d’un faune. Iberia (transcription d’André Caplet). Nocturnes (Transcription de Maurice Ravel). Lindaraja. Duo Benzakoun : Laurence et Daniel Benzakoun, pianos. 1 CD Intégral Classic INT 221. 162. Code barre : 3576072211622. Enregistré à Orléans, Salle de l’Institut en septembre 2005. Notice bilingue français, anglais bien ficelée. Durée : 70’42

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.