Danse , La Scène, Spectacles Danse

Mathilde Monnier et La Ribot, duo de performeuses

Plus de détails

Paris, Centre Georges Pompidou. 16-X-2008. Mathilde Monnier et La Ribot : Gustavia. De et avec Mathilde Monnier et La Ribot. Lumière : Eric Wurtz. Costumes : Dominique Fabrègue, assistée de Laurence Alquier. Réalisation sonore : Olivier Renouf. Collaboration scénique : Annie Tolleter.

Festival d’Automne

Un duo insolite et atypique interprété par deux dames en noir. , la blonde et , la rousse, se confrontent dans ce spectacle en tant que performeuses, mais aussi en tant que danseuses et femmes.

Sur une scène entièrement tendue et encadrée de rideaux noirs, les deux femmes doivent, pour exister, jouer la surenchère. Verbale d’abord, avec une joute oratoire qui rappelle le «Duo des chats» de Rossini, puis gestuelle. Elles explorent dans ce duo comique les classiques du burlesque, sans véritablement en conserver les codes. On verra ainsi tour à tour une planche manipulée par cogner inlassablement la tête de , puis un fauteuil qui se renverse quand l’une ou l’autre se lève brusquement. Le spectacle puise son inspiration dans les films muets d’avant-guerre avec des gags éculés comme le seau dans lequel on plonge une jambe ou l’entonnoir que l’on porte sur la tête sans s’en rendre compte.

Les deux interprètes endossent ce rôle d’amuseur public avec aplomb, mais n’oublient pas pour autant de questionner leur rapport à la scène, à elles-mêmes et au public dans une étonnante déclamation finale. Elles y esquissent à grands traits leur condition de femmes du XXIème siècle, héritières de générations de pionnières. Un coup d’éclat pour deux personnalités hors du commun qui se connaissent bien, mais travaillent ensemble pour la première fois. La durée réduite de ce duo de moins d’une heure conviendrait cependant davantage au format d’un festival de petites formes ou en avant-soirée.

Crédit photographique : Mathilde Monnier et La Ribot © Marc Coudrais

Plus de détails

Paris, Centre Georges Pompidou. 16-X-2008. Mathilde Monnier et La Ribot : Gustavia. De et avec Mathilde Monnier et La Ribot. Lumière : Eric Wurtz. Costumes : Dominique Fabrègue, assistée de Laurence Alquier. Réalisation sonore : Olivier Renouf. Collaboration scénique : Annie Tolleter.

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.