À emporter, Audio, Musique symphonique

L’éternel combat de la forme et du fond

Plus de détails

Ludwig van Beethoven (1770 1827) : symphonie n°2, Op. 36 ; symphonie n°7, Op. 92. Minnesota Orchestra, direction : Osmo Vänskä. 1 SACD hybride BIS Records. Référence : 1816. Code barre : 7 318599 918167. Enregistré en janvier 2008 à Minneapolis. Notice de présentation en : allemand, anglais et français. Durée : 75’49

 

Avec ce volume se termine l’intégrale des symphonies de Beethoven sous la baguette d’. Ce dernier tome résume bien cette approche qui favorise la tradition symphonique actualisée à la quête absolue de la révolution interprétative.

La symphonie n°2 se révèle raisonnable dans ses choix de tempi avec une grande attention portée aux lignes mélodiques et aux dosages entre les instruments. C’est intellectuellement formidable pour qui suit l’interprétation avec une partition car tout, absolument tout, apparaît à l’oreille. Cependant, on cherche parfois la pointe de vie ou d’émotion pour transcender cette partition au ton juvénile et jubilatoire. Le commentateur préfère même l’assez récente version de Kurt Masur et de l’Orchestre National de France (Naïve). Certes, c’est moins léché techniquement, mais il y a bien plus de vie dans cette prise de concert parisien que dans ce studio américain.

La symphonie n°7 amène les mêmes éloges et les mêmes reproches. L’ultra perfection des instrumentistes et l’analyse rigoureuse du chef imposent un Beethoven puissant et granitique mais là aussi la démesure technique de la sculpture sonore laisse songeur et l’on quête aussi, en vain, toute forme d’émotion ou de vision subjective. Dès lors, Kleiber (DGG), Karajan (Decca et DGG), Ivan Fischer (Channel) nous ont légué des versions plus abouties émotionnellement à la tête d’orchestres moins démonstratifs mais aux saveurs plus véridiques que cette analyse au laser instrumentale des chefs d’œuvres beethovéniens.

(Visited 57 times, 1 visits today)

Plus de détails

Ludwig van Beethoven (1770 1827) : symphonie n°2, Op. 36 ; symphonie n°7, Op. 92. Minnesota Orchestra, direction : Osmo Vänskä. 1 SACD hybride BIS Records. Référence : 1816. Code barre : 7 318599 918167. Enregistré en janvier 2008 à Minneapolis. Notice de présentation en : allemand, anglais et français. Durée : 75’49

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.