Plus de détails

Pierrot ou les secrets de la nuit (27’58), Barbedor (17’19), La fin de Robinson Crusoé (7’02), La Mère Noël (3’58). Collection Ecoutez lire, direction : Christine Baker, Paule du Bouchet et Yvon Girard ; direction de la production : Paule du Bouchet ; coordination : Marine de Pierrefeu ; conception graphique : Elisabeth Cohat ; version remise à jour : Joëlle Kwiatkowski ; réalisation : J.P. Pélissier, assisté de T. Raller . Musique originale : François Rauber. Couverture : illustration de Danièle Bour, photo Michel Tournier : Jacques Sassier.
1 CD Gallimard-Jeunesse (Ecoutez lire) et livret illustré de 4 pages (résumé des 4 contes, un extrait de Pierrot ou les secrets de la nuit, biographie de Michel Tournier). Durée env. 60 min. Texte intégral.

 

Qui aime l’univers de écrivain se réjouira. Qui connaît les talents de conteur s’en régalera. C’est ainsi qu’on pourrait résumer l’impression produite par ce CD, dont on soulignera aussi la belle qualité musicale d’accompagnement (une création). Un joli cadeau de Noël, pour toute la famille.

Pierrot ou les secrets de la nuit, polysémique à souhait, se révèle triste et beau, comme toutes les histoires d’amour («Fermé pour cause de chagrin d’amour») ; sensuel et brûlant, comme toutes les histoires de passion («Ils goûtent, ils mangent la chaude Colombine…») ; poétique et délicat, comme toutes les histoires de tendresse ; et coloré, et vivant… Le rythme de lecture, d’une intensité soutenue, est plutôt celui d’un public adulte.

Barbedor, lui, offre le plaisir exquis d’un lexique ruisselant de poésie exotique, le plaisir désuet du subjonctif imparfait, le plaisir gourmand des paronomases et des allitérations («long lent lourd»), le beau regard du photographe («l’ombre noire à contre-jour de l’oiseau blanc sur le ciel rouge»), et les rebondissements qui ménagent toujours la surprise. On ne déplore, en passant, que la remarque potentiellement culpabilisante : «Aucune des deux reines qui ont partagé mon lit n’a été capable de me donner un successeur..»

Quant à la Fin de Robinson, on y retrouve tout l’univers de Vendredi, et la Mère Noël, pour sa part, est un petit bijou d’humour pour les enfants (et pour tous ceux qui le sont restés).

Enfin on aime les clins d’œil philosophiques que Tournier glisse à chaque coin de page : sous couvert de conte, il est question de relations humaines, de clonage, de transmission et de vieillesse, d’idéologie scolaire, et surtout, en filigrane, toujours, du temps qui passe – linéaire ou cyclique suivant les cas.

On se prend pleinement au jeu du récit, sous le sapin !

(Visited 747 times, 1 visits today)

Plus de détails

Pierrot ou les secrets de la nuit (27’58), Barbedor (17’19), La fin de Robinson Crusoé (7’02), La Mère Noël (3’58). Collection Ecoutez lire, direction : Christine Baker, Paule du Bouchet et Yvon Girard ; direction de la production : Paule du Bouchet ; coordination : Marine de Pierrefeu ; conception graphique : Elisabeth Cohat ; version remise à jour : Joëlle Kwiatkowski ; réalisation : J.P. Pélissier, assisté de T. Raller . Musique originale : François Rauber. Couverture : illustration de Danièle Bour, photo Michel Tournier : Jacques Sassier.
1 CD Gallimard-Jeunesse (Ecoutez lire) et livret illustré de 4 pages (résumé des 4 contes, un extrait de Pierrot ou les secrets de la nuit, biographie de Michel Tournier). Durée env. 60 min. Texte intégral.

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.