tous les dossiers(1)

Véronique Bonnecaze aux « Harmonies du soir »

Concerts, La Scène, Musique de chambre et récital

Paris. Hôtel Plaza Athénée. 09-II-09. Robert Schumann (1810-1856) : Carnaval op. 9 ; Frédéric Chopin (1810-1849) : Scherzo n°2 op. 31 ; Serge Rachmaninov (1876-1943) : Moment musical op. 16 n°3 ; Etudes-Tableaux op. 39 n°1, 6, 9. Véronique Bonnecaze, piano.

Le Plaza Athénée offre, en partenariat avec les Pianos Fazioli, un nouveau rendez-vous pour les mélomanes parisiens. Le palace ouvre son très cosy Salon Marie-Antoinette à de jeunes pianistes pour un concert d’une petite heure. Précédé d’un cocktail, le récital se poursuit au Relais Plaza par un dîner préparé par le Chef Philippe Marc. Créée à l’initiative de la pianiste , cette série, joliment baptisée « Harmonies du Soir », manifeste hommage à Franz Liszt, a de quoi séduire. L’accueil et le service impeccables du célèbre établissement, l’ambiance feutrée et la sensation de se retrouver « entre amis » en font un moment privilégié.

Après un Carnaval de Schumann rondement mené, la pianiste attaque le Scherzo n° 2 de Chopin avec toute la véhémence que la célèbre pièce requiert. Tout au plus s’attendait-on à des épisodes centraux plus rêveurs, plus impalpables mais l’œuvre, ainsi campée, livrait son aspect le plus passionnel.

Un choix d’Etudes-Tableau de Rachmaninov permet à de donner la mesure de son énergie pianistique. Se jouant de toutes les difficultés avec une remarquable endurance, exprime à merveille l’aspect visionnaire contenu dans ces pages. Tour à tour passionnées, violentes, exaltées, tragiques, les Etudes de Rachmaninov nous sont apparues comme autant de tableaux de l’âme humaine. En bis et pour nous quitter sereinement, Véronique Bonnecaze murmure un Clair de Lune de Debussy de toute beauté. Le Fazioli montre alors tous ses aspects les plus fins et délicats, toutes ses nuances et ses qualités de timbre.

Crédit photographique : photo © DR

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.