À emporter, CD, Musique d'ensemble

Leonidas Kavakos : un Mendelssohn qui compte

Plus de détails

Felix Mendelssohn Bartholdy (1809-1847) : Concerto pour violon et orchestre en mi mineur op. 64 ; Trio avec piano n°1 en ré mineur op. 49 ; Trio avec piano n°2 en do mineur op. 66. Leonidas Kavakos, violon ; Patrick Demenga, violoncelle ; Enrico Pace, piano. Camerata Salzburg, direction : Leonidas Kavakos. 2 CD Sony Classical 88697433032. Code barre : 886974330325. Concerto enregistré le 20 septembre 2008 à la Grosse Aula der Universität Salzburg. Trios enregistrés du 30 août au 2 septembre 2008 au Chamber Music Hall d’Athènes. Livret trilingue anglais- allemand- français. Durée totale : 88’49’’

 

Les Clefs ResMusica

2009 voit fêter le bicentenaire de la naissance de Mendelssohn, auquel nombres d’artistes et de labels dédient une parution. Le diptyque que lui consacre n’est pas une sortie de trop. Portrait sensible d’un compositeur qui accompagne tout violoniste, il est le fruit d’une recherche et d’une maturation toutes personnelles.

Le violoniste a pris la direction de la la saison dernière et c’est en sa compagnie qu’il a imaginé cette œuvre, sans chef. Une formule qui n’est pas sans risques mais où l’adéquation est au beau fixe. L’interaction et la réceptivité de l’orchestre apportent un élan et une unité exceptionnels tandis que la liberté du soliste n’est jamais compromise. Cette version rayonne d’une grâce et d’une pureté qui n’ont d’égal que la simplicité et le naturel avec lesquels elles sont énoncées. Aucune trace de tragique ou d’exhibition. Les respirations et la ligne mélodique sont presque vocales, la technique fougueuse, transparente et l’unité d’une rare perfection. Le lyrisme et la grâce ne s’épuisent jamais. Tout comme ne sont évités ni l’embrasement ni le dramatisme. Le dernier mouvement, charmant, ludique confirme une noblesse de caractère qui utilise la virtuosité à des fins musicales. Un poète romantique, certes, mais lumineux.

Dans les Trios n° 1 et 2 qui accompagnent le concerto, l’interaction poursuit son œuvre. La forte personnalité musicale, expressive et passionnée, de guide, inspire, mais jamais ne s’impose (Patrick Demenga au violoncelle, au piano). Leur communion n’est pas que d’ordre musical : il y a cette présence physique, enflammée à la musique et à l’instrument qui régule la respiration ou commande l’inflexion de la phrase (Andante espressivo du Trio n°2). Charnel ou angélique, Mendelssohn y est dévoilé dans toute son ambivalence : aucune pudeur, aucune exaltation n’échappe à leur lecture. Autant d’apogées enfiévrées que de moments de grâce effective (Andante du Trio n°1) qui portent la marque d’un grand disque.

Plus de détails

Felix Mendelssohn Bartholdy (1809-1847) : Concerto pour violon et orchestre en mi mineur op. 64 ; Trio avec piano n°1 en ré mineur op. 49 ; Trio avec piano n°2 en do mineur op. 66. Leonidas Kavakos, violon ; Patrick Demenga, violoncelle ; Enrico Pace, piano. Camerata Salzburg, direction : Leonidas Kavakos. 2 CD Sony Classical 88697433032. Code barre : 886974330325. Concerto enregistré le 20 septembre 2008 à la Grosse Aula der Universität Salzburg. Trios enregistrés du 30 août au 2 septembre 2008 au Chamber Music Hall d’Athènes. Livret trilingue anglais- allemand- français. Durée totale : 88’49’’

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.