À emporter, DVD, DVD Musique, Musique d'ensemble

Mozart dans la jubilation et l’allégresse par András Schiff

Plus de détails

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) : Symphonie n° 35 en ré majeur, K. 385 « Haffner » ; Ouverture de Don Giovanni ; Concerto pour piano et orchestre n° 20 en ré mineur, K. 466 + Jean-Sébastien Bach (1685-1750) : Fantaisie chromatique et fugue en ré mineur, BWV 903. András Schiff, piano et direction. Cappella Andrea Barca. Réalisation : Claus Wischmann. Enregistré le 2 mai 2008 au Teatro Olimpico, Venise. Sous-titrage (bonus : propos d’András Schiff) en allemand, anglais, français, espagnol. 1 DVD Medici. tv. Réf. : 2057268, code barre : 880242 572684. Format image : NTSC 16 : 9. Format son : PCM Stéréo DD 5. 1, DTS 6. 1. Toutes zones. Durée : 75’(+ bonus : 15’)

 

Entre l’excellence et la perfection la frontière pourrait sembler poreuse. Ce DVD consacré pour l’essentiel à Mozart apportera des certitudes frappantes à ceux qui ne distinguent pas nettement la différence. Filmé au Teatro Olimpico de Venise, ce concert exceptionnel mériterait la plus large diffusion possible.

Quels en sont les protagonistes ? D’abord le maître d’œuvre, pianiste et chef d’orchestre surdoué, , d’origine hongroise et naturalisé autrichien, à la riche carrière internationale. Il convainc par sa technique phénoménale, par sa communion avec la musique de Mozart et par son sourire témoignant du plaisir et du bonheur non dissimulés à faire de la musique. Il dirige une formation, Cappella Andrea Barca, dont il révèle l’origine ludique du nom dans un bonus où il livre ses conceptions de la musique. András son prénom est italianisé en Andrea. Son nom Schiff signifie bateau en allemand et se voit transposé en barca. Les instrumentistes composant cette Cappella semblent contaminés par son enthousiasme et font montre d’une éclatante et sémillante homogénéité.

La Symphonie Haffner bénéficie d’une lecture de premier ordre, enjouée, joviale et réjouissante dans ses trois mouvements rapides. L’Andante propose un climat réfléchi, caressant et sensible. Vraiment mozartien. Après une Ouverture de Don Giovanni, toute d’énergie et de nuances, vient une éblouissante démonstration avec le Concerto pour piano et orchestre n° 20 en ré mineur ordonnancé et encouragé par le chef et soliste. La prise de son étonne par sa clarté et sa chaleur tandis que les plans, forcément conventionnels dans leur ensemble, font découvrir, en prise verticale, la dextérité idéale d’. Pour conclure magistralement la soirée, Schiff joue la Fantaisie chromatique et Fugue en ré mineur de J. S. Bach, un compositeur qu’il visite très souvent (sur instruments modernes) avec une fougue, une passion et une poésie inimitables. Excellent et parfait ! Exaltant ? En ce qui nous concerne, ce fut le cas.

Plus de détails

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) : Symphonie n° 35 en ré majeur, K. 385 « Haffner » ; Ouverture de Don Giovanni ; Concerto pour piano et orchestre n° 20 en ré mineur, K. 466 + Jean-Sébastien Bach (1685-1750) : Fantaisie chromatique et fugue en ré mineur, BWV 903. András Schiff, piano et direction. Cappella Andrea Barca. Réalisation : Claus Wischmann. Enregistré le 2 mai 2008 au Teatro Olimpico, Venise. Sous-titrage (bonus : propos d’András Schiff) en allemand, anglais, français, espagnol. 1 DVD Medici. tv. Réf. : 2057268, code barre : 880242 572684. Format image : NTSC 16 : 9. Format son : PCM Stéréo DD 5. 1, DTS 6. 1. Toutes zones. Durée : 75’(+ bonus : 15’)

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.