Audio, Opéra, Parutions

Le Nez, un opéra qui a du flair

Plus de détails

Dimitri Chostakovitch (1906-1975) : The Nose [Le nez]. Avec : Vladislas Sulimsky, Platon Kouzmitch Kovaliev ; Alexei Tanovitski, Ivan Iakovlevitch ; Tatiana Kravstova, Praskovia Ossipovna ; Andrei Popov, l’Inspecteur de police ; Sergei Skhorokhodov, Ivan ; Sergei Semishkur, le Nez ; Sergei Romanov, le valet de la Comtesse ; Vadim Kravets, l’employé du journal ; Zhanna Dombrovskaya, la marchande de craquelins / la fille de Pélagie Podtotchina ; Elena Vitman, Pélagie Podtotchina ; Gennadi Bezzubenkov, le docteur ; Yevgeny Strashko, Iarijkine ; Vladimir Samsonov, Khozrev-Mirza ; etc… Solistes, Chœur et Orchestre du Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg (chef de chœur : Andreï Petrenko), direction : Valery Gergiev. 2 SACD Mariinsky MAR0501. Code barre : 822231850120. Enregistré à la salle de concert du Mariinsky de Saint-Pétersbourg entre le 15 et le 23 juillet 2008. Notice quadrilingue (russe, anglais, français, allemand) et livret russe traduit en anglais. Durée : 50’41’’et 50’56’’.

 

Après la légendaire version Rozhdestvensky (opéra de chambre de Moscou, Melodiya, 1974), s’attaque au premier opéra de , jeune compositeur de vingt-deux ans.

Le charme opère immédiatement avec cette partition volcanique, témoin de l’effervescence artistique de la naissante Union Soviétique, peu avant la mainmise de Staline sur le pouvoir. Cette parution CD fait écho à une production scénique du Mariinsky, mise en scène par , présentée en novembre 2005 à l’Opéra-Bastille.

Avec Gergiev, on s’attend à un orchestre survolté. Il ne nous déçoit jamais ! La partition est à l’image du sujet, surréaliste : un fonctionnaire de l’administration tsariste se réveille sans son nez… Les sonorités sont parfois criardes, mais somptueuses et sans excès. Le chœur du Mariinsky est tout aussi excellent que l’orchestre, chacun des choristes ayant ses «secondes de gloire». Le nez requiert 78 rôles, presque tous très courts, en accord avec la vision soviétique du moment où l’égalité sociale devait aussi apparaître sur scène.

La distribution des rôles principaux (Kovaliev, le nez, l’Inspecteur, Ivan Iakovlevitch, Praskovia Ossipovna, Ivan) est bien supérieure à la version historique de 1974. Un seul regret, toutefois très relatif : les difficultés d’Andreï Popov dans l’impossible tessiture de l’Inspecteur de police. Gerviev n’a pas trouvé la perle rare qui illumine la version de Rozhdestvensky, Boris Tarkhov.

Si cette nouvelle version vient agréablement remplir une discographie très maigre de cette œuvre, elle ne détrône pas son «ancêtre», enregistrée il y a 35 ans. Malgré ses imperfections, la version Rozhdestvensky, toujours sur le marché (couplée avec l’opéra inachevé Les joueurs) présente une effervescence et une folie moins palpables chez Gergiev. Mais pour la distribution, les couleurs et la qualité d’enregistrement, cette nouvelle lecture surpasse la précédente.

(Visited 241 times, 1 visits today)

Plus de détails

Dimitri Chostakovitch (1906-1975) : The Nose [Le nez]. Avec : Vladislas Sulimsky, Platon Kouzmitch Kovaliev ; Alexei Tanovitski, Ivan Iakovlevitch ; Tatiana Kravstova, Praskovia Ossipovna ; Andrei Popov, l’Inspecteur de police ; Sergei Skhorokhodov, Ivan ; Sergei Semishkur, le Nez ; Sergei Romanov, le valet de la Comtesse ; Vadim Kravets, l’employé du journal ; Zhanna Dombrovskaya, la marchande de craquelins / la fille de Pélagie Podtotchina ; Elena Vitman, Pélagie Podtotchina ; Gennadi Bezzubenkov, le docteur ; Yevgeny Strashko, Iarijkine ; Vladimir Samsonov, Khozrev-Mirza ; etc… Solistes, Chœur et Orchestre du Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg (chef de chœur : Andreï Petrenko), direction : Valery Gergiev. 2 SACD Mariinsky MAR0501. Code barre : 822231850120. Enregistré à la salle de concert du Mariinsky de Saint-Pétersbourg entre le 15 et le 23 juillet 2008. Notice quadrilingue (russe, anglais, français, allemand) et livret russe traduit en anglais. Durée : 50’41’’et 50’56’’.

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.