À emporter, Audio, Musique de chambre et récital, Opéra

Plus de huit heures de bonheur avec Lucia Popp

Plus de détails

Lucia Popp. Queen of Night, Maiden of Light. Œuvres de Georg Friderich Handel, Wolfgang Amadeus Mozart, Gioachino Rossini, Richard Wagner, Richard Strauss, Edward Grieg, Carl Orff, Piotr Illych Tchaikowsky, Sergei Prokoviev, Bedrich Smetana, Antonin Dvorak, Leos Janacek, Gustav Mahler, Franz Schubert, Franz von Suppé, Johann Strauss, Franz Lehar, etc. Coffret 7 CD EMI 698 515-2. Code barre 5 099969 815520. Enregistré entre 1964 et 1987. Notice de présentation en anglais, allemand et français. Durée : 8h30’34’’

 

Sous l’appellation «Icon», EMI édite une série de coffrets renfermant les figures parmi les plus marquantes de son catalogue passé. Ainsi, après plus d’une vingtaine d’albums déjà parus, parmi les derniers nés de la série, vient d’émerger un superbe coffret de la soprano slovaque .

Depuis sa disparition en 1993, terrassée à l’âge de 54 ans par un cancer du cerveau, n’a-t-on jamais chanté avec autant d’inspiration ? Connue surtout pour ses interprétations mozartiennes (le Palais Garnier se souvient de sa Susanna de 1980 aux côtés d’une sublime Gundula Janowitz, d’une fantastique Frederica von Stade), ces enregistrements montrent l’extraordinaire étendue de son répertoire. Abordant avec une facilité déconcertante des compositeurs aussi opposés que Richard Wagner ou Rossini, restera une figure de légende du chant. La clarté de son expression vocale la porte tout naturellement parmi les chanteuses qui, à l’instar de ses illustres prédécesseures Rita Streich et Elisabeth Grümmer, favorisent la simplicité du chant, laissant s’exprimer pleinement la musique des compositeurs.

Si aujourd’hui, on entend quelques voix dont la technique laisse apparaître une préparation vocale souvent impeccable, jamais aucune soprano n’a atteint la perfection du timbre, la luminosité des aigus de Lucia Popp.

Mais au-delà de l’irréprochable technique vocale de Lucia Popp, ce qui frappe dans ce florilège de ses meilleurs enregistrements, c’est l’investissement artistique qui jaillit de chacune de ses interprétations. S’arrêter sur l’une ou l’autre des plages de ce coffret pour en vanter les mérites serait long et fastidieux (pour le lecteur). Mais comment résister à l’émotion qui se dégage des du Laudate Dominum des Vêpres pour un Confesseur de Mozart. On touche au ciel, non seulement avec le génie mozartien mais encore avec l’engagement spirituel profond qui se dégage de l’interprétation de la soprano slovaque. Bornons-nous donc à recommander chaudement cet album qui, pendant plus de huit heures, procure un bonheur total.

Quelle leçon de chant, quelle joie de chanter !

(Visited 498 times, 1 visits today)

Plus de détails

Lucia Popp. Queen of Night, Maiden of Light. Œuvres de Georg Friderich Handel, Wolfgang Amadeus Mozart, Gioachino Rossini, Richard Wagner, Richard Strauss, Edward Grieg, Carl Orff, Piotr Illych Tchaikowsky, Sergei Prokoviev, Bedrich Smetana, Antonin Dvorak, Leos Janacek, Gustav Mahler, Franz Schubert, Franz von Suppé, Johann Strauss, Franz Lehar, etc. Coffret 7 CD EMI 698 515-2. Code barre 5 099969 815520. Enregistré entre 1964 et 1987. Notice de présentation en anglais, allemand et français. Durée : 8h30’34’’

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.