À emporter, CD, Musique symphonique

En route vers le sud : Alfredo Casella

Plus de détails

Alfredo Casella (1883-1947) : Sinfonia per orchestra, Op. 63 ; Italia, Op. 11. Orchestre symphonique de la WDR de Cologne, direction : Alun Francis. 1 CD CPO. Référence : CPO 777 265 2. Code barre : 7 61203 72652. Enregistré à Cologne en octobre 2006. Notice de présentation en : allemand, anglais et français. Durée : 66’28

 

CPO qui s’est particulièrement activé pour nous faire découvrir le ban et l’arrière ban des plus obscurs compositeurs allemands, met les voiles vers le sud pour ce disque consacré à des pages symphoniques, méconnues d’, compositeur italien plutôt oublié dans ce domaine.

Pièce de jeunesse d’un exilé italien à Paris, Italia, se veut une partition de démonstration et de parade sur fond de nationalisme musical. En 1909, alors que Paris n’a d’oreilles que pour les ballets russes de Diaghilev, le jeune compositeur veut s’affirmer avec une pièce didactique. Citant différentes mélodies célèbres dont les chansons napolitaines : Funiculi-Funiculà, Lariula et A marechiare, la pièce, d’une durée de vingt minutes, favorise une architecture linéaire et monumentale. Alors que le debussysme triomphe, Casella prend tout le milieu parisien à rebrousse poil et impose une musique puissante et charpentée. Mahler qui fit la connaissance du compositeur, le prit sous son aile et le recommanda à Universal Edition de Vienne. Italia fut ainsi imprimée sur le papier de l’illustre maison viennoise…En dépit du talent de l’orchestration et de belles mélodies, cette pièce reste tout de même un peu longue…

Œuvre de grande maturité stylistique et testament symphonique de son auteur, la symphonie n°3 se place dans la tradition de la symphonie «classique» avec un respect religieux pour les règles de la structure. L’ensemble fait sensation et s’impose comme un maillon essentiel dans l’histoire de la musique orchestrale italienne. Les contemporains de Casella ne s’étaient pas trompés et la partition fut jouée par des orchestres comme ceux de : Chicago, Vienne et Dresde.

Le solide orchestre de la radio de Cologne fait preuve d’engagement et de discipline sous la battue d’, un chef rompu aux exhumations en tous genres.

Plus de détails

Alfredo Casella (1883-1947) : Sinfonia per orchestra, Op. 63 ; Italia, Op. 11. Orchestre symphonique de la WDR de Cologne, direction : Alun Francis. 1 CD CPO. Référence : CPO 777 265 2. Code barre : 7 61203 72652. Enregistré à Cologne en octobre 2006. Notice de présentation en : allemand, anglais et français. Durée : 66’28

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.