À emporter, CD, Musique symphonique

Richard Strauss par un Karl Böhm du meilleur cru !

Plus de détails

Richard Strauss (1864-1949) : Ein Heldenleben, Op. 40 ; Tod und Verklärung, Op. 24. RIAS-Symphonie-Orchester, direction : Karl Böhm. 1 CD Audite. Référence 95. 586. Code barre : 4 022 143 955869. Enregistré en 1950 et 1951 à Berlin. Notice de présentation en : anglais et allemand. Durée : 71’33.

 

Les Clefs ResMusica

L’exploitation des archives des radios allemandes ne cesse de nous réserver des surprises ! Le label Audite qui poursuit, en collaboration avec la radio de Berlin, une édition des meilleurs bandes, a mis la main sur de précieuses captations Strauss enregistrées dans des conditions studios. En effet, il ne s’agit pas de simples captations de concerts, mais des prises réalisées pour les besoins de la diffusion radiophonique berlinoise. Dès lors, la prise de son est assurée d’une belle qualité.

Fondé en 1948 par les forces d’occupations américaines, en complément alors indispensable d’une nouvelle radio (RIAS signifie : Rundfunk im amerikanischen Sector), l’orchestre de la RIAS est alors dirigé par l’exigeant Ferenc Fricsay. Les musiciens ont été rigoureusement recrutés et le chef hongrois est un bâtisseur d’orchestre qui travaille en profondeur lors des répétitions : les musiciens sont priés de jouer individuellement ou pupitre par pupitre et Fricsay accorde un immense soin à travailler les moindres détails. Il en résultera des sessions historiques gravées pour DGG.

autre artiste exigeant et méticuleux en répétition bénéficie donc d’une formation motivée qui se hisse, sous sa battue, à un niveau digne du philharmonique de Berlin ou de la Staatskapelle de Dresde. Si la Vie de héros est servie par une force intrinsèque qui marque le destin d’une manière inexorable, pourtant c’est la performance de l’orchestre dans Mort et Transfiguration qui porte ce disque aux sommets de la discographie straussienne. L’impact émotionnel de la direction de Böhm est sans égal et soulève des déflagrations orchestrales.

Certes, il existe des versions mieux finies en terme de prise de son : Karajan (DGG et EMI), Kempe (EMI), Solti (Decca), Reiner (RCA) et même en considérant les versions officielles du chef en studio (DGG), cette galette mérite la reconnaissance des collectionneurs !

Plus de détails

Richard Strauss (1864-1949) : Ein Heldenleben, Op. 40 ; Tod und Verklärung, Op. 24. RIAS-Symphonie-Orchester, direction : Karl Böhm. 1 CD Audite. Référence 95. 586. Code barre : 4 022 143 955869. Enregistré en 1950 et 1951 à Berlin. Notice de présentation en : anglais et allemand. Durée : 71’33.

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.