Réné Jacobs dirige deux symphonies de Mozart !

À emporter, CD, Musique d'ensemble

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) : symphonie n°39 en mi bémol majeur, K. 543 ; symphonie n°40 en sol mineur, K. 550. Freiburger Orchester, direction : René Jacobs. 1 CD Harmonia Mundi. Référence HMC 901959. Code barre : 7 94881 94372. Enregistré en novembre 2008. Notice de présentation en : anglais, allemand et français. Durée : 65’15

 

Curieux hasard des parutions, alors que Sir Charles Mackerras, l’un des plus éminents mozartiens actuels, poursuit sa nouvelle intégrale des symphonies de Mozart pour le label anglais Linn à la tête d’un orchestre moderne ; continue son exploration de l’œuvre de Mozart à la tête de son fidèle orchestre de Freiburg et de leurs instruments d’époque. La variété des approches reste, d’un côté comme de l’autre, excellente et montre, qu’en 2010, on continue de marquer la discographie des symphonies de Mozart et d’effacer de nos mémoires la plupart des galettes du passé !

Après les symphonies n°38 et n°41, le chef belge s’attaque aux symphonies n°39 et n°40. En chef d’opéra, est attentif aux moindres détails ou nuances et à chaque contraste ou dynamique. Les pupitres semblent s’affirmer comme des personnages sous une baguette qui privilégie l’énergie sans oublier le sens de la respiration. Le commentateur reste assez admiratif de la gestion parfaite des tempi. Ce Mozart théâtral, peut être parfois un chouia trop intentionné, est entièrement convaincant.

Quant à l’orchestre, la Rolls des formations sur instruments d’époque, il offre une superbe palette de timbres et de couleurs avec des saveurs chatoyantes.

Sans peut être atteindre l’immense réussite de Frans Bruggen (Philips), cette version n’en reste pas moins l’une des plus intéressantes sur instruments anciens et elle surpasse très aisément d’autres tentatives bien moins fluides, réfléchies et abouties : on pense ainsi à Christopher Hogwood (L’Oiseau Lyre) ou Gardiner (Archiv).

Banniere-ClefsResmu-ok

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.