À emporter, Audio, Musique de chambre et récital

Artic Hysteria, le quintette à vent finlandais dignement défendu

Plus de détails

Atso Almila (né en 1953) : Quintette à vent II, « Arctic Hysteria » ; Pehr Henrik Nordgren (1944-2008) : Le Bon Samaritain, pour Quinette à vent, op. 141 ; Quintette n° 2 pour vents, op. 22 ; Joonas Kokkonen (1921-1996) : Quintette pour flûte, hautbois, clarinette, cor et basson. Quintette à vent Arktinen Hysteria : Matti Närhinsalo, flûte ; Anni Haapaniemi, hautbois ; Christoffer Sundqvist, clarinette ; Tommi Hyytinen, cor ; Ann-Louise Wägar, basson. 1 CD Alba Musica ABCD 307. Code barre : 6 417513 103076. Enregistré salle Sello du 20 au 22 février 2009. Durée : 57’31

 

Arktinen Hysteria, un quintette à vent finlandais dont les débuts remontent à 2001, s’est fait un nom dans un registre qui a assez souvent tenté les compositeurs nordiques. Le Quintette op. 43 de Carl Nielsen (1865-1931) composé en 1922 en est un exemple typique et mondialement connu et apprécié. Pour l’éditeur Alba, le Quintette Arktinen Hysteria a retenu quatre partitions de trois compositeurs contemporains, trois créateurs finlandais du plus haut niveau et assez largement connus en dehors des frontières nationales. D’, déjà à la tête d’un abondant catalogue, on entend son Quintette à vent n° 2 sous-titré « Arctic Hysteria », composé en 2006 et dédié aux interprètes du présent disque. Sa musique fluide part à la recherche des meilleures combinaisons pour les cinq compères, allant des atmosphères sombres à l’extériorité la plus extravertie. Le flux paraît naturel parfois juvénile, parfois canalisé, mais toujours marqué par une aisance rendant l’écoute agréable et dispensatrice de moments intéressants.

Chez , longtemps considéré comme le grand compositeur post-sibélien, la musique adopte un ton plus retenu, plus sombre, moins expansif comme le démontre ce Quintette composé en 1973, contemporain de son célèbre opéra Les Dernières tentations. Disparu il y a deux ans, aura illustré un nombre considérable d’influences et d’idées plus personnelles, par le biais d’un catalogue indépendant, abondant et diversifié. Le Bon Samaritain de 2007, son Deuxième Quintette à vent, expérimente, toujours avec talent et originalité, diverses possibilités rythmiques, mélodiques et timbriques. Nordgren s’autorise aussi bien des incursions revisitées dans le passé que des trouvailles caractéristiques de sa personnalité complexe et protéiforme. Arktinen Hysteria excelle dans sa démonstration, convaincante, au service d’un répertoire trop peu fréquenté dans notre Hexagone national.

(Visited 58 times, 1 visits today)

Plus de détails

Atso Almila (né en 1953) : Quintette à vent II, « Arctic Hysteria » ; Pehr Henrik Nordgren (1944-2008) : Le Bon Samaritain, pour Quinette à vent, op. 141 ; Quintette n° 2 pour vents, op. 22 ; Joonas Kokkonen (1921-1996) : Quintette pour flûte, hautbois, clarinette, cor et basson. Quintette à vent Arktinen Hysteria : Matti Närhinsalo, flûte ; Anni Haapaniemi, hautbois ; Christoffer Sundqvist, clarinette ; Tommi Hyytinen, cor ; Ann-Louise Wägar, basson. 1 CD Alba Musica ABCD 307. Code barre : 6 417513 103076. Enregistré salle Sello du 20 au 22 février 2009. Durée : 57’31

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.