À emporter, Documentaire, DVD, DVD Musique

Messiaen, Varèse, Stockhausen : Les Grandes répétitions, des archives inestimables

Plus de détails

Les Grandes répétitions. Un documentaire de Gérard Patris et Luc Ferrari. 2 DVDs K-Films, en collaboration avec l’INA. Référence et code-barres : 3387010012085. Filmé en France entre 1965 et 1967. Langue : français. Sous-titres : français, anglais. Format image : NTSC 4 : 3, n&b et couleur. Format son : stéréo 2. 0. Toutes zones. Durée totale : 256’

 

Les Clefs ResMusica

Trois compositeurs (, , ), un chef d’orchestre (Scherchen) et un jazzman (Cecil Taylor). Cinq portrait intimes de grands musiciens du XXe siècle, réalisés sous la houlette de l’ORTF sont sortis des archives de l’INA et proposés en DVD. Citons Pierre Schaeffer, à l’initiative à l’époque de ces documentaires : «La répétition d’une œuvre musicale constitue une sorte de drame dont le sujet est de passage difficile du plan de l’écriture à celui de l’exécution. Le public guidé par la présence, les explications et les exigences du chef d’orchestre, et parfois du compositeur participe lui-même à cette construction de la musique». Le souci de démocratisation de la musique n’est pas une «nouveauté» de ces dernières années mais un des buts premiers de l’ancêtre de notre audiovisuel public (qui serait bien inspiré de reprendre cette idée).

En effet, qui de mieux que les compositeurs ou créateurs pour expliquer la musique de notre temps ?  dans le premier documentaire «dissèque» littéralement son œuvre Et Expecto resurrectionem mortuorum lors de la générale, explique ses choix compositionnels, pourquoi tel timbre plutôt qu’un autre, etc. sans jamais oublier qu’il a écrit une pièce de commande, destinée à être jouée devant le Général de Gaulle. Momente de Stockhausen, œuvre monumentale (ici est proposée sa seconde version dite «de Donaueschingen») pour soprano, quatre groupe choraux et ensemble instrumental de vents, orgues électroniques et percussions, est ainsi expliquée par son compositeur. Sa complexité apparente, qui développe le concept de la Momentform, où le fait musical est généré par lui-même en interaction avec le public. Stockhausen y est un véritable artisan du son.

Le documentaire sur Varèse fait exception : décédé peu avant le tournage, la répétition captée de Déserts (dirigé par Bruno Maderna) devient un hommage, avec témoignages de divers créateurs majeurs du XXe siècle (Duchamp, Messiaen, Jolivet, Boulez, …). Retour au concept de répétition avec Herman Scherchen faisant jouer son orchestration de l’Art de la fugue, peu avant sa disparition. Enfin la séquence de répétition du pianiste de jazz Cecil Taylor permet, dans l’ultime documentaire, de découvrir comment se monte peu à peu un concert de musique improvisée.

Une série de documentaires saisissants, véritable leçon de musique vivante, dont l’édition s’imposait et dont le concept est à reprendre. D’urgence.

Plus de détails

Les Grandes répétitions. Un documentaire de Gérard Patris et Luc Ferrari. 2 DVDs K-Films, en collaboration avec l’INA. Référence et code-barres : 3387010012085. Filmé en France entre 1965 et 1967. Langue : français. Sous-titres : français, anglais. Format image : NTSC 4 : 3, n&b et couleur. Format son : stéréo 2. 0. Toutes zones. Durée totale : 256’

 
Mots-clefs de cet article

Resmusica-bannière-01

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.