Plus de détails

Sylvie Milhau : Doucement les Basses. Editions Canaïma Témoignages, 2010. 403 pages. ISBN 978-2-9536769-0-7. € 35. 00

 

Editions Canaïma

Savoureux comme un repas dans un restaurant trois étoiles. La fourchette pointée, le fumet des mets et des vins emplissant leurs narines, autour de bonne chair, les langues se délient quand bien même les papilles s’excitent. Le décor est planté. L’ouverture est jouée. Il est temps qu’apparaissent les acteurs. Les voilà, magnifiques, majestueux, trois basses mythiques de l’opéra de notre temps discourant sur leur art et leur carrière. , et ont accepté l’invitation de l’auteur à un (?) repas dans un très grand restaurant parisien pour une conversation avec l’auteur.

Un beau document, ma foi ! Entre le seigneurial , le docte et le pétulant , les échanges fusent dans une bonne humeur communicative. Le ton de leur passion et la sonorité flamboyante de leurs voix surprennent les trois chanteurs à déranger le calme du restaurant, soulevant la protestation appuyée d’un dîneur ! Le barbon n’aura pas gain de cause car, derrière l’apparente légèreté des dialogues, cet ouvrage offre une mine d’informations sur les rôles que ces trois légendes de l’opéra ont chantés. Avec un ton souvent bon-enfant, ils racontent leur conception des personnages qui ont fait leur notoriété avec une quantité de détails qui font l’intérêt de tout ce livre. Un document qui, sans se complaire dans l’austérité d’un doctorat en musicologie, fait découvrir à chacun des aspects de cette profession de chanteur que beaucoup ignorent.

Un opéra en cinq actes où leurs rôles chez Mozart, Puccini, Verdi, Donizetti, Massenet, Wagner ou Moussorgski sont analysés, disséqués, comparés, débattus. Malgré la connivence des trois compères, malgré les traits d’esprits qu’ils ne manquent pas de se lancer, malgré les anecdotes souvent hilarantes de leurs souvenirs de scène, la lumière qu’ils donnent sur les œuvres est d’une valeur didactique inestimable.

Le ton vif utilisé par l’auteur pour retranscrire les mots de ses convives rend l’ouvrage d’une lecture facile et très attrayante. Dans la «mise en scène» de son ouvrage, extrêmement bien construit, jamais rébarbatif, on y trouve aussi une discographie (presque) exhaustive des trois héros de cet ouvrage illustré de nombreuses photos inédites.

Plus de détails

Sylvie Milhau : Doucement les Basses. Editions Canaïma Témoignages, 2010. 403 pages. ISBN 978-2-9536769-0-7. € 35. 00

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.