Concerts, La Scène, Musique symphonique

Un voyage revisité par Hans Zender

Plus de détails

Poitiers, Théâtre-Auditorium. 30-III-2011. Franz Schubert (1797-1828) / Hans Zender (né en 1936) : Winterreise, eine komponierte interpretation. Hans Jörg Mammel, ténor. Les Siècles, direction : François-Xavier Roth

Le Voyage d’hiver revisité et réécrit par vaut le détour, voire le voyage. L’œuvre ainsi lue montre le lien évident entre Schubert et ses lointains successeurs, Mahler, Korngold, Schœnberg ou Weill mais aussi Uri Caine ou Nina Hagen !

Au-delà d’une simple orchestration, transforme le matériau d’origine par un savant travail de réécriture. Schubert est ainsi détourné, parfois ridiculisé – mais avec beaucoup d’humour, parfois « modernisé » – avec toujours autant d’humour, etc. Le cor de postillon de Die Post est étendu à tout l’orchestre, les instrumentistes à vent vont et viennent dans la salle, guitariste – instrument pour lequel Schubert avait composé Die Schöne Müllerin à l’origine – et harpiste s’emparent de percussions, le chanteur hurle parfois son désespoir amoureux dans un haut-parleur, … Hanz Zender, familier de l’emploi (ou du contre-emploi) des formes anciennes livre véritablement une « interprétation composée » du chef d’œuvre schubertien.

Pour servir cette œuvre, qui de mieux que ? Ténor reconnu tant dans le domaine lyrique (Orfeo) que dans le récital, tant dans le baroque (Vêpres de la Vierge à Pleyel) que dans le contemporain, son travail sur le texte est tout autant admirable que sa technique vocale sans failles. L’orchestre sous la direction de qui affectionne particulièrement ces répertoires hors-normes est un accompagnateur attentif, valorisé par l’acoustique excellente de l’auditorium. Auditorium malheureusement sous exploité : le concert, mal annoncé, non promu, s’est déroulé dans une salle à moitié vide – alors que la qualité, à la lecture des noms des interprètes, ne pouvait être qu’au rendez-vous. Preuve de l’absence d’ambition en matière de musique classique du Théâtre-Auditorium de Poitiers : en dehors des trois formations locales (Orchestre des Champs-Elysées, Orchestre Poitou-Charentes, Ars Nova) qui ont leur propre public, bien peu d’efforts sont faits pour valoriser la programmation musicale de ces lieux.

Crédit photographique : © DR

Plus de détails

Poitiers, Théâtre-Auditorium. 30-III-2011. Franz Schubert (1797-1828) / Hans Zender (né en 1936) : Winterreise, eine komponierte interpretation. Hans Jörg Mammel, ténor. Les Siècles, direction : François-Xavier Roth

Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.