Danse , La Scène, Spectacles Danse

Corps et Ames : beau, tout simplement

Plus de détails

Paris. Théâtre des Champs-Élysées. 27-VI-2011. Compagnie Julien Lestel : Corps et Ames. Chorégraphie : Julien Lestel. Composition musicale : Karol Beffa. Costumes : Virginie Merlin. Lumières : Max Haas. Avec : Julien Lestel, Fanny Fiat, Gilles Porte, Nicolas Noel, Caroline Lemière, Aurora Licitra, Gennaro Siciliano, Maria-Stefania Di Renzo, Antonio Faroppa, Francesca Franzoso, Marco Vesprini. Musique enregistrée.

Formé à l’Ecole de Danse de l’Opéra de Paris, intègre ensuite de prestigieuses compagnies, dont le Ballet de l’Opéra National de Paris et le Ballet National de Marseille, où il exerce en tant que soliste. Il a pris la courageuse décision de quitter cette troupe pour se consacrer à la compagnie qu’il a fondée en 2006. La petite compagnie est devenue grande, compte aujourd’hui cinq productions à son répertoire et se produit régulièrement en France et à l’étranger.

 

Corps et Ames est la dernière création de . Entre ciel et terre, il nous convie à une quête chorégraphique qui révèle l’affrontement de l’âme et du corps. De cette lutte doit naître un équilibre suprême entre la matière et l’esprit.

La production se décompose en tableaux d’une dizaine de minutes chacun. Un fort esprit de modernité caractérise l’ensemble, qu’il s’agisse de la construction générale de la pièce, du parti pris chorégraphique ou de la scénographie.

Le résultat est sincère, limpide et inédit. Julien Lestel nous transporte loin et haut.

La gestuelle aérienne, délicate et ciselée donne la réplique à des mouvements plus  terriens, explosifs et puissants. Ce dialogue antinomique, ou plutôt cette lutte, échappe au manichéisme. La substance spirituelle et la substance charnelle cohabitent avec complexité, comme chez tout être humain. Miroir de l’ambivalence humaine, Corps et Ames invite à la réflexion.

 

Ode à la beauté plastique, Corps et Ames utilise toutes les ressources de la danse, pour mieux s’en libérer.

La gestuelle utilise énormément les oppositions et les dissociations entre la tête, les bras et les jambes. Un vrai casse-tête pour le travail de mémorisation des danseurs ! Julien Lestel réinvente la notion d’adage (le voilage qui unit les couples est franchement bien pensé). L’utilisation du souffle nous renvoie à quelque chose de tribal dépouillé de tout artifice. Tout comme l’utilisation du sol qui devient un moyen d’expression pour les danseurs.

Les jeux d’ombre et de lumière de Max Haas sont une vraie réussite. Les tableaux possèdent la beauté de peintures flamandes éclairées à la chandelle.

Ce dialogue entre la danse et la musique est rendu possible grâce à la partition de . Les influences du compositeur  (formé au Conservatoire National Supérieur de Paris et auteur d’une douzaine de musiques de films !) sont nombreuses (Stravinski, Bach, Piazzola) et collent parfaitement à la polysémie du propos.

Corps et Ames, c’est surtout onze interprètes sensationnels, totalement investis dans leur rôle. La troupe comprend plusieurs italiens à la personnalité bien marquée. Et on ne peut que saluer le courage de la lumineuse , de Gilles Porte et de Nicolas Noel qui ont quitté le paquebot Opéra de Paris pour se lancer dans l’aventure Julien Lestel.

Crédit photographique :  Anne Deniau

Plus de détails

Paris. Théâtre des Champs-Élysées. 27-VI-2011. Compagnie Julien Lestel : Corps et Ames. Chorégraphie : Julien Lestel. Composition musicale : Karol Beffa. Costumes : Virginie Merlin. Lumières : Max Haas. Avec : Julien Lestel, Fanny Fiat, Gilles Porte, Nicolas Noel, Caroline Lemière, Aurora Licitra, Gennaro Siciliano, Maria-Stefania Di Renzo, Antonio Faroppa, Francesca Franzoso, Marco Vesprini. Musique enregistrée.

Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.