À emporter, Audio, Opéra

Isaac Nathan, trop british pour être vrai

Plus de détails

Isaac Nathan (1790-1864) : Don John of Austria. Steve Davislim, Don John of Austria ; Cheryl Baker, Donna Agnes ; Grant Doyle, Philip II ; Paul Whelan, Don Quexada ; Sally-Anne Russell, Dorothy. Sydney Philharmonia Chamber Singers, Sydney Symphony Orchestra. Direction musicale : Alexander Briger. 2 cd ABC Classics 476 4114. Code barre 0 028947 641148. Enregistré live au City Recital Hall de Sydney les 18 et 20 octobre 2007. Notice en anglais. Durée : 129’38’’

 

Né d’un père polonais et d’une mère anglaise, est élevé dans la religion juive. Très tôt passionné de musique, son père convainc Lord Byron d’écrire des poèmes sur des sujets de l’histoire des hébreux que son fils mettrait en musique. Ce sont les célèbres Mélodies juives qui sont encore chantées de nos jours.

Après de nombreux et malheureux épisodes de vie, le compositeur émigre en Australie où il impose son nom comme le « père de la musique australienne ». Avec Don John of Austria, il semble que ce soit d’une part le premier opéra jamais composé en Australie et, probablement le seul qu’ ait écrit. À sa création, il fut donné six fois. Ce n’était déjà pas si mal quand on sait de le Don Giovanni de Mozart resta à l’affiche pour huit représentations seulement.

La partition maîtresse de cette œuvre a disparu et seules les parties chantées ont été retrouvées. À partir de ces documents et sur la base des autres musique du compositeur, Sir Charles Mackerras s’est attelé à la reconstruction de l’opéra. Malgré ce travail titanesque, cet opéra enregistré pour la première fois au disque ne devrait pas susciter l’émeute chez les disquaires. La musique y est certes plaisante, les airs charmants, mais le dramatique un peu superficiel. Quoique l’intrigue se passe durant l’Inquisition, on est encore bien loin du Don Carlo de Giuseppe Verdi.

La musique (pour autant qu’elle soit en étroite connivence avec l’œuvre originale), même si elle relève avec évidence des musiques d’inspiration mozartiennes de l’époque reste dans un esprit de musiques de salon. Une musique trop « british et tasse de thé » pour faire croire à un drame. Les mélodies sont charmantes sans que leurs orchestrations soient bouleversantes. Faisant plus partie d’un document archéologique que d’une réelle révélation, ce Don John of Austria fera le bonheur des lyricomanes collectionneurs.

Le livret en langue anglaise ne favorise certes pas le drame mais rend cet opéra plus proche d’une œuvre de Gilbert & Sullivan que d’un quelconque opéra historique des compositeurs de l’Italie du bel canto. Cependant, du côté des interprètes, il faut souligner la belle prestation du ténor (Don John of Austria) dont la voix (trop ?) claire l’empêche néanmoins de donner du caractère au vainqueur de la bataille de Lepanto.

(Visited 147 times, 1 visits today)

Plus de détails

Isaac Nathan (1790-1864) : Don John of Austria. Steve Davislim, Don John of Austria ; Cheryl Baker, Donna Agnes ; Grant Doyle, Philip II ; Paul Whelan, Don Quexada ; Sally-Anne Russell, Dorothy. Sydney Philharmonia Chamber Singers, Sydney Symphony Orchestra. Direction musicale : Alexander Briger. 2 cd ABC Classics 476 4114. Code barre 0 028947 641148. Enregistré live au City Recital Hall de Sydney les 18 et 20 octobre 2007. Notice en anglais. Durée : 129’38’’

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.