Plus de détails

Remembering JFK. CD 1. Leonard Bernstein (1918-1990) : Fanfare for the Inauguration of John F. Kennedy ; Peter Lieberson (né en 1946) : Remembering JFK (An American Elegy), avec des extraits de discours du président Kennedy, ; Leonard Bernstein : Danses symphoniques de “West Side Story” (orchestration de Leonard Bernstein, Irwin Kostal & Sid Ramin) ; George Gershwin (1898-1937) : Concerto en fa. Richard Dreyfuss, narrateur ; Tzimon Barto, piano ; National Symphony Orchestra, dir. Christoph Eschenbach.
CD 2. Commentaires radiophoniques d’époque ; John Stafford Smith (1750-1836) : The Star-Spangled Banner ; John La Montaine (né en 1920) : From Sea to Shinning Sea (Ouverture) ; Randall Thompson (1899-1984) : The Testament of Freedom (premier mouvement) ; George Gershwin : Rhapsody in Blue. Earl Wild , piano ; National Symphony Orchesra, dir. Howard Mitchell. 2 CD Ondine. Réf. : ODE 1190-2D, code barre : 0 761195 119020. Enregistrement : Concert du 50e anniversaire, Centre Kennedy, Washington, D.C., 22-24 Janvier 2011 (CD 1), Concert inaugural, extraits du Mutual Broadcasting radio broadcast, Salle de la Constitution, Washington, D.C., 19 janvier 1961 (CD 2). Durée : 77’40 + 48’34

 

Produit typiquement américain où l’élan national et patriotique s’exprime avec force et conviction, cette commémoration du souvenir en l’honneur du président assassiné, John Fitzgerald Kennedy (1917-1963), nous est rendue accessible grâce à un coffret de deux CD édité par le label Ondine. A leur écoute, on a rapidement le sentiment que les manifestations  l’emportent sur la qualité de la musique. Le   de Washington sous les conduites viriles et toniques, voire rugueuses de   et de Howard Mitchell, illustre un programme soigneusement choisi en fonction du thème. L’enregistrement de qualité médiocre devrait être logiquement contrebalancé par la ferveur soulevée. Sans doute est-ce le cas.

Après une très courte Fanfare initiale où Bernstein et l’orchestrateur Sid Ramin nous livrent une page peu caractéristique vient le tour de   avec Remembering JFK (Une Elégie américaine) structurée sur des extraits de discours du président Kennedy lus avec une ferveur appuyée par le narrateur Richard Dreyfuss. On s’y ennuie quand même fermement. L’enthousiasme manquant jusque-là surgit avec les Danses symphoniques de West Side Story de Leonard Berstein (1957/1960) magnifiquement interprétées par un orchestre parfaitement dans le ton avec une rythmique communicative et un traitement mélodique des mieux venus. Moins enivrant hélas  le pourtant très beau Concerto en fa (1925) de . L’orchestre soudainement boursouflé et assoupi rend l’œuvre presque quelconque tandis que le pianiste soliste Tzimon Barto ne parvient pas à fixer son attention (et la nôtre) sur cette musique si chaleureuse et charmeuse. Mais l’on a pas encore atteint le pire. Ce que nous inflige le second CD, enregistré à Washington le 19 janvier 1961 pour l’intronisation du nouveau président, truffé d’un commentaire radiophonique assommant et de partitions très secondaires de John La Montaine et Randall Thompson. Seule l’incontournable hymne national The Star-Spangled Banner nous sort d’une torpeur sédative à peine sauvée par l’interprétation de la Rhapsody in Blue (1924) de Gershwin à laquelle participe le pianiste Earl Wild. L’émotion qui a parcouru le monde entier lors de la disparition dramatique de JFK motive cette livraison essentiellement destinée, nous semble-t-il, au peuple américain.

Plus de détails

Remembering JFK. CD 1. Leonard Bernstein (1918-1990) : Fanfare for the Inauguration of John F. Kennedy ; Peter Lieberson (né en 1946) : Remembering JFK (An American Elegy), avec des extraits de discours du président Kennedy, ; Leonard Bernstein : Danses symphoniques de “West Side Story” (orchestration de Leonard Bernstein, Irwin Kostal & Sid Ramin) ; George Gershwin (1898-1937) : Concerto en fa. Richard Dreyfuss, narrateur ; Tzimon Barto, piano ; National Symphony Orchestra, dir. Christoph Eschenbach.
CD 2. Commentaires radiophoniques d’époque ; John Stafford Smith (1750-1836) : The Star-Spangled Banner ; John La Montaine (né en 1920) : From Sea to Shinning Sea (Ouverture) ; Randall Thompson (1899-1984) : The Testament of Freedom (premier mouvement) ; George Gershwin : Rhapsody in Blue. Earl Wild , piano ; National Symphony Orchesra, dir. Howard Mitchell. 2 CD Ondine. Réf. : ODE 1190-2D, code barre : 0 761195 119020. Enregistrement : Concert du 50e anniversaire, Centre Kennedy, Washington, D.C., 22-24 Janvier 2011 (CD 1), Concert inaugural, extraits du Mutual Broadcasting radio broadcast, Salle de la Constitution, Washington, D.C., 19 janvier 1961 (CD 2). Durée : 77’40 + 48’34

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-clefdor1-aveclogo

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.