À emporter, Audio, Musique symphonique

Trois Prix Pulitzer à l’honneur

Plus de détails

The Pulitzer Project. William Schuman (1910-1992) : A Free Song ; Aaron Copland (1900-1990) : Appalachian Spring ; Leo Sowerby (1895-1968) : The Canticle of the Sun. Grant Park Orchestra & Chorus, direction : Carlos Kalmar. 1 CD Çedille. Réf. : CDR 90000 125, code barre : 7 35131 1252 5. Enregistrement réalisé au Harris Theater for Music and Dance, Millenium Park, Chicago, 25 et 26 juin 2010. Durée : 74’

 

Joseph Pulitzer, hongrois né en 1847 devient américain et journaliste, puis éditeur du journal New York World. Lorsqu’il décède en 1911 le prix qui porte son nom n’est pas encore officiellement institué. Mais à partir de 1917 le conseil d’administration de l’Université Columbia récompense des journalistes, des écrivains et également des compositeurs. Le label Çedille dans cette livraison récente fête trois partitions ayant été retenues et sélectionnées pour le  fameux Prix Sulitzer. et chorus placés sous la direction de les ont enregistrées à Chicago fin juin 2010. Kalmar est un chef né en Uruguay de parents autrichiens, formé à Vienne et doté d’une expérience certaine. De , un des compositeurs saillants de son époque, brillant et cosmopolite tout en demeurant foncièrement américain, laisse un corpus abondant d’où émergent notamment plusieurs de ses dix symphonies. Ici nous entendons A Free Song, primée en 1943, une cantate profane pour chœur et orchestre composée en 1942 et créée à Boston l’année suivante. Le métier paraît évident, l’interprétation pointue et juste, mais il manque ce supplément d’inspiration et de génie créateur qui autorise le passage du tout venant au sublime. Le contraste saisit avec l’exécution exceptionnellement réussie d’Appalachian Spring (Prix Pulitzer 1945) d’, une suite pour 13 instruments destinée au ballet de Martha Graham. L’œuvre  allait apporter au musicien âgé de 45 ans une renommée internationale intense et durable. Créée le 4 octobre 1945 par Artur Rodzinski et l’Orchestre philharmonique de New York sa carrière fut  extraordinaire, connaissant nombre d’exécutions publiques et d’enregistrements. Les huit sections de la suite étalent au grand jour l’art d’un maître de premier plan. The Canticle of the Sun, pour chœur et orchestre (1944), d’après saint François, de , Prix Sulitzer 1946, s’inscrit dans un registre plus conventionnel et éclectique quoique très bien défendu par l’auteur lui-même et les interprètes de cette gravure. Une intéressante invitation au voyage américain.

Plus de détails

The Pulitzer Project. William Schuman (1910-1992) : A Free Song ; Aaron Copland (1900-1990) : Appalachian Spring ; Leo Sowerby (1895-1968) : The Canticle of the Sun. Grant Park Orchestra & Chorus, direction : Carlos Kalmar. 1 CD Çedille. Réf. : CDR 90000 125, code barre : 7 35131 1252 5. Enregistrement réalisé au Harris Theater for Music and Dance, Millenium Park, Chicago, 25 et 26 juin 2010. Durée : 74’

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.