Une approche intimiste de Liszt

À emporter, Essais et documents, Livre

Philippe André : Années de pèlerinage de Franz Liszt. Volume 1 : la Suisse. Volume 2 : (Italie) et 3. 2 livres Aléas. ISBN 978-2-84301-257-0. Code barre 9782843012570. 189 pages (vol 1), 245 pages (vol 2). Format 21 x 15 cm. 15 € le volume.

 

En cette fin d’année anniversaire (lui qui naquit un 22 octobre), divers ouvrages, livres ou disques, viennent exciter notre curiosité à propos de celui qui fut l’un des compositeurs les plus fascinants de son siècle : .

L’approche qui nous est proposée ici, au travers de deux tomes, est consacrée aux fameux cycles pour le piano « Années de pèlerinage ». Le support est original pour nous aider essentiellement à mieux cerner la personnalité du compositeur. On sait combien ses voyages en Suisse et en Italie furent source d’inspiration et partagés en grande partie avec Marie d’Agoult qui fut longtemps sa muse. Après quelques courts chapitres d’introduction, l’auteur décrit, analyse à la fois les œuvres qui constituent ces divers cahiers, avec leurs titres évocateurs (Au bord d’une source, Après une lecture de Dante ou les jeux d’eau de la villa d’Este) mais aussi, et c’est ce qui fait l’intérêt majeur de l’ouvrage, il nous entraine dans l’intimité de Liszt au travers de divers états d’âme assez significatifs. Psychiatre-psychanalyste, musicologue averti, Philippe André a trouvé là un sujet de prédilection, ayant reçu également une solide formation musicale, et étudié Robert Schumann au travers d’un ouvrage « Les chants de l’ombre ».

Le lecteur fera son miel de ce Liszt revisité, qu’il soit musicologue, interprète, historien ou simple mélomane. L’approche détaillée sur la genèse des différentes pièces qui constituent ces trois cycles à partir des inspirations du passé (peintres et écrivains italiens de la renaissance) ou paysages de la Suisse et leur projection dans l’univers romantique, est à tous points de vue passionnante. Ce livre est également émaillé de citations diverses, de poèmes qui ont directement inspiré l’écriture de . On pense en particulier à ces fameux sonnets de Pétrarque dont l’essence même convient au tempérament du musicien.

Voici une étude savante, qui se laisse lire comme un roman, captivant à chaque page, et dont on ne peut se séparer, tant le discours nous tient en haleine et excite notre imaginaire.

Ce livre est indispensable à tout amateur de Liszt bien entendu, mais plus largement à celui ou celle qui souhaite entrer dans ce monde fantastique de l’art romantique.

Banniere-ClefsResmu-ok

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.