Flash info

Décès d’André Hodeir

 

Hier est survenu le décès du compositeur, chef d’orchestre de jazz et essayiste , à l’âge de 90 ans.

Violoniste de formation, il entre au Conservatoire de Paris où il suit notamment les cours d’analyse et d’harmonie d’Olivier Messiaen. Subjugué par le jazz, il publie dès 1945 son premier essai Le Jazz cet inconnu et entreprend de populariser en France une musique encore peu diffusée. Il fonde en 1954 le Jazz Groupe de Paris, puis son propre orchestre, qui poste son nom, dans les années 60, jouant avec Django Reinhardt ou Martial Solal entre autres. En tant que compositeur de jazz, il compose plusieurs oeuvres sur des textes de James Joyce.

Naviguant sans cesse entre jazz et musique contemporaine, a également soutenu le Domaine musical et a écrit de nombreuses pages sur Jean Barraqué.

André Hodeir est aussi l’auteur de plusieurs essais qui font toujours autorité (Hommes et problèmes du jazz, Flammarion ; La Musique depuis Debussy, PUF ; Les Formes musicales, « Que sais-je ? » PUF). Il a été aussi professeur de composition à l’Université de Harvard.

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.