À emporter, CD, Musique symphonique

L’impossible ascension de la montagne Bruckner

Plus de détails

Anton Bruckner (1824-1896) : Symphonie n°8 en ut mineur, WAB 108. Beethoven Orchester Bonn, direction : Stefan Blunier. 1 coffret de 2 CD MDG. Référence MDG 937 1713-6. Enregistré en concert en mai 2011. Notice de présentation en : anglais, français et allemand. Durée : 88’30.

 

Le label allemand MDG, dont on connaît les choix éditoriaux courageux, se lance dans une série Bruckner avec l’orchestre  Beethoven de Bonn sous la direction de son chef, le Suisse . Avant même de mettre le disque sur la platine se pose la légitime question de l’intérêt éditorial de l’objet. La discographie des symphonies de Bruckner est bardée de références, encore plus dans cette édition de 1890, qui était celle choisie par Böhm, Celibidache, Jochum, Guilini, Solti…

Outre des réserves éditoriales, il faut regretter un cruel manque d’acuité interprétative. Blunier défend un Bruckner lent, très lent, mais il n’arrive pas à habiter cette musique. Dès les premières mesures ont sent que l’orchestre va peiner dans l’ascension de la montagne, bridé par une battue qui lui impose une retenue de tous les instants. Le mouvement lent, s’avère ainsi très pénible, perdu dans un glacier instrumental vide de tout sentiment ou d’émotion. L’orchestre tente de faire bonne figure, mais Bonn n’est pas Dresde, Munich ou Berlin. Si l’homogénéité n’est pas prise à défaut, les individualités instrumentales, et surtout la plastique des cordes, ne séduisent pas franchement les tympans.

Plus de détails

Anton Bruckner (1824-1896) : Symphonie n°8 en ut mineur, WAB 108. Beethoven Orchester Bonn, direction : Stefan Blunier. 1 coffret de 2 CD MDG. Référence MDG 937 1713-6. Enregistré en concert en mai 2011. Notice de présentation en : anglais, français et allemand. Durée : 88’30.

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.