À emporter, Audio, Musique de chambre et récital

Le Quatuor Hagen fait (encore) des miracles !

Plus de détails

Edvard Grieg (1843-1907) : Quatuor à cordes en sol mineur op.27 ; Johannes Brahms : Quintette avec clarinette op.115. Quatuor Hagen, Jörg Widman (clarinette). 1 CD Myrios. Référence MYR007. Code barre 4260183510079. Enregistré à la Deutschlandfunk Kammermusiksaal en juin 2011. Notice trilingue (anglais, allemand, français). Durée : 75’44’’

 

Les Clefs ResMusica

Après un premier disque unanimement salué par la presse internationale (et dont nous avons loué les qualités ici même) pour le label Myros, les musiciens du continuent de fêter leur trente ans d’association avec un enregistrement qui couple, de manière assez originale, le magnifique Quatuor à cordes op. 27 de Grieg avec le mieux connu Quintette avec clarinette op. 115 de . En ouverture de programme, l’œuvre du Norvégien se rappelle à nous comme l’un des chefs-d’œuvre injustement négligés par les formations actuelles. Pris à bras le corps par les interprètes, ce psychodrame musical bénéficie d’une interprétation absolument remarquable d’intensité, d’engagement, d’intelligence musicale (à tous les niveaux : structurel, phraséologique, etc.) et de clarté. Grâce à une respiration « instinctive », un sens aigu de la couleur, du relief et la grande attention accordée à l’articulation, cette version –qui appelle tous les superlatifs- est à marquer d’une pierre blanche.

Autre grandiose réussite, le quintette de Brahms trouve ici une version des plus abouties. Une réussite à laquelle participe grandement le clarinettiste Jörg Widman. Grâce à son immense talent de chambriste, il chante avec une musicalité poignante et trouve immédiatement sa place parmi les cordes de ses partenaires. L’ensemble prend des atours automnales des plus nuancés et allie tendresse et force virile sous-jacente. Dans l’adagio, la formation rend les couleurs magyaro-tzigane avec plus « d’authenticité » que ce que Brahms a certainement rêvé (lui qui n’était pas spécialiste de ce folklore comme le sera Bartók). Encore une fois, le travail sur l’articulation se veut des plus soigné tandis que l’œuvre se déploie avec une simplicité naturelle qui lui sied à merveille.

Ce disque nous offre en somme deux moments de musique exceptionnels. La prise de son, idéale, renforce encore le sentiment d’avoir trouvé là une perle chambriste. Un enregistrement fascinant à plus d’un titre. A ne pas manquer !

(Visited 163 times, 1 visits today)

Plus de détails

Edvard Grieg (1843-1907) : Quatuor à cordes en sol mineur op.27 ; Johannes Brahms : Quintette avec clarinette op.115. Quatuor Hagen, Jörg Widman (clarinette). 1 CD Myrios. Référence MYR007. Code barre 4260183510079. Enregistré à la Deutschlandfunk Kammermusiksaal en juin 2011. Notice trilingue (anglais, allemand, français). Durée : 75’44’’

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.