Danse , La Scène, Spectacles Danse

Les vivants et les morts selon Koen Augustijnen

Plus de détails

Théâtre national de Chaillot. 05/IV/12. Koen Augustijnen / les ballets C de la B : Au-delà. Mise en scène et chorégraphie : Koen Augustijnen. Musique : Keith Jarret, Walter Augustijnen. Créé et joué par Claudio Girard, Fatou Traoré, Florence Augendre, Gil Ho Yang, Koen Augustijnen. Dramaturgie : Lou Cope. Conseil mouvement : Annie Pui Ling Lok. Scénographie : Wim Van de Cappelle. Lumières : Kurt Lefevre. Son : Sam Serruys. Costumes : Dorothée Catry, assistée de Lieve Meeussen

Que se passe t-il quand on est mort ? Que reste-t-il de nous ? Pour répondre à ces questions, Koen Augustijnen transforme ses cinq interprètes en revenants campant dans l’au-delà, s’inquiétant de leur vie d’avant.

Sur les accents jazzy de la musique de , il les met en scène dans une atmosphère ouatée et irréelle, particulièrement apaisante, aux lueurs bleutées.

La mort signifie-t-elle obligatoirement l’ennui ? Malgré les témoignages poignants diffusés en voix off ou en live, messages d’amour de ceux qui restent à ceux qui sont partis, « Au-delà » est banal et plat. On y voit des danses sans relief, des costumes fades et tristes, le tout dans un décor original mais sous exploité évoquant le trou de Winnie dans « Oh, les beaux jours » ou celui dans lequel tombe Alice au Pays des Merveilles. Pourtant, les interprètes de ce quintette, dont le chorégraphe fait partie, sont tous mûrs, proposant une interprétation techniquement remarquable.

Mais le chorégraphe, qui avait jusqu’à présent plutôt l’habitude d’insuffler de la musique baroque dans ses spectacles, nous propose ici une lecture trop littérale du phrasé jazz. Il utilise par exemple systématiquement l’unisson dans les scènes de groupe et ne réserve pas assez de solos aux personnalités qui composent la troupe. Une belle énergie qui aura pu être mieux utilisée…

Crédit photographique : ©

(Visited 290 times, 1 visits today)

Plus de détails

Théâtre national de Chaillot. 05/IV/12. Koen Augustijnen / les ballets C de la B : Au-delà. Mise en scène et chorégraphie : Koen Augustijnen. Musique : Keith Jarret, Walter Augustijnen. Créé et joué par Claudio Girard, Fatou Traoré, Florence Augendre, Gil Ho Yang, Koen Augustijnen. Dramaturgie : Lou Cope. Conseil mouvement : Annie Pui Ling Lok. Scénographie : Wim Van de Cappelle. Lumières : Kurt Lefevre. Son : Sam Serruys. Costumes : Dorothée Catry, assistée de Lieve Meeussen

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.