À emporter, Audio, Musique d'ensemble

Inoculate? de Kasper T. Toeplitz : une musique à écouter avec le corps

Plus de détails

Kasper T. Toeplitz (né en 1960) : Brume ; Noise wall ; Inoculer ; Irradier. Concepteur, compositeur et programmateur informatique, live-electronics : Kasper T. Toeplitz ; Myriam Gourfink, chorégraphe ; Déborah Lary, danse et data-noise ; trio Journal Intime : Sylvain Bardiau, trompette ; Frédéric Gastard, saxophone basse et soprano ; Matthias Mahler, trombone ; La Muse en Circuit : ingénieur du son Laurent Codoul, assisté de Camille Lezer. 1 CD Alamuse ALM 003. Code barre 3 770002264027. Enregistré dans les studios de la Muse en Circuit en 2011. Texte français/anglais. 60′

 

En inventant le « BasseComputer » (une guitare basse hybridée à l’ordinateur) dont il joue lui-même, pose les fondements d’un travail de composition qu’il situe entre les « musiques de notes » qu’il a lui-même pratiquées et la noise music qui intègre le bruit. Inoculate? est un spectacle qui inclut musique et chorégraphie – celle de – et dans lequel la danseuse Déborah Lary devient aussi musicienne puisqu’elle est munie de capteurs de mouvements susceptibles de générer à eux seuls « une mélopée de gestes ». Dans les quatre pièces de cet album qui nous prive bien évidemment d’une partie du spectacle, s’interfèrent le son live de la danseuse-musicienne et des trois instrumentistes – la trompette, le trombone et le saxophone baryton du Trio Journal Intime – et celui des machines qui transforment en direct et réinjectent dans les haut-parleurs; dans son écriture et son travail à la console, Toeplitz recherche l’interpénétration des composantes sonores pour forger un matériau unique, dans l’ambigüité des sources qui en sculptent la masse, génèrent les couleurs et détaillent les surfaces; « les instruments se fondent en un seul, hybride monstrueux où chacun parasite l’autre [… ] » précise le compositeur.

Une brève déflagration sonore pour débuter et Toeplitz nous fait entrer dans le son (Brume) que l’on reçoit de manière frontale, dans l’évolution lente de son flux et de son déploiement par strates. Plus que la profondeur, c’est la verticalité qui impressionne dans Noise wall, « un mur sonore grouillant de multiples saxophones, trompettes et trombones » saisissant l’écoute et traversant le corps. Le matériau dans sa fulgurance et son intensité agit ici comme la couleur chez les expressionnistes abstraits. Phase étale et en retrait, Inoculer est un bref mouvement lent conçu dans l’infra-saturation, laissant percevoir le grain du son instrumental et la fragilité du souffle qui l’anime. L’album s’achève dans l’intensité du spectre, largement déployé dans le médium/aigu et constamment varié dans ses couleurs et sa granulation, que Toeplitz filtre à mesure, laissant émerger cette ligne scintillante qui habite sa propre sonorité. Radical dans une démarche qu’il poursuit depuis plusieurs années, Toeplitz nous invite, dans Inoculate?, à appréhender le son comme une puissance, puissance de l’utopie et du désir.

(Visited 147 times, 1 visits today)

Plus de détails

Kasper T. Toeplitz (né en 1960) : Brume ; Noise wall ; Inoculer ; Irradier. Concepteur, compositeur et programmateur informatique, live-electronics : Kasper T. Toeplitz ; Myriam Gourfink, chorégraphe ; Déborah Lary, danse et data-noise ; trio Journal Intime : Sylvain Bardiau, trompette ; Frédéric Gastard, saxophone basse et soprano ; Matthias Mahler, trombone ; La Muse en Circuit : ingénieur du son Laurent Codoul, assisté de Camille Lezer. 1 CD Alamuse ALM 003. Code barre 3 770002264027. Enregistré dans les studios de la Muse en Circuit en 2011. Texte français/anglais. 60′

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.