À emporter, CD, Musique de chambre et récital

Une soirée française au cœur du 18e siècle

Plus de détails

A French Soirée. Œuvres de Jean-Baptiste Lully (1832-1887) : extraits du Ballet royal de Flore (Entrée pour Vertumme, Entrée pour les Jardiniers et quatre Galants, Entrée pour les Galants et les Dames, Menuet pour les mêmes ; François Couperin (1666-1733) : Allemande, Sarabande, Sicilienne, Gavotte, Troisième Concert ; Marin Marais (1656-1728) : La Guitare, Prélude, Chaconne ; Jean-Féry Rebel (1661-1747): Sonate Huitième en ré mineur ; Jean-Philippe Rameau (1683-1764) : Quatrième Concert ; Jean-Marie Leclerc (1697-1764) : Sonate en sol majeur. Trio Settecento : Rachel Barton Pine, violon ; John Mark Rozendaal, viole de gambe ; David Schrader, clavecin. 1 CD CEDILLE. Références : CDR 90000 129, code barre : 7 35131 91292 1. Enregistré au Nichols Concert Hall de l’Institut de musique de Chicago du 10 au 14 août 2010. Notice en anglais. Durée : 78’55

 

Acceptons avec plaisir cette invitation à partager une soirée musicale française conçue autour de six compositeurs nés entre 1632 et 1697 et décédés entre 1687 et 1764, tous hautement représentatifs de leur époque. Le constitué d’un violon, d’une viole de gambe et d’un clavecin, avec un soucis d’authenticité largement reconnu, décline ces musiques avec un art particulièrement sobre et délicat, avec un soucis affiché d’en respecter le climat originel, refusant d’en dénaturer la teneur spécifique. Formé en 1996 à l’occasion de l’enregistrement des Sonates pour violon de G.F. Haendel, leurs interprétations de Jean-Sébastien Bach, des musiques françaises et italiennes ont enchanté tant la critique que le public connaisseur.

On ne sera donc pas étonné de retrouver le plus âgé d’entre eux, , avec des extraits du délicat Ballet royal de Flore. De , le défend bon nombre de brèves pièces, s’appliquant à faire ressortir le charme mélodique et la rythmique précise de partitions comme la Sarabande, la Sicilienne et les sept sections du  Troisième Concert appartenant aux Concerts royaux. La programmation se devait d’inclure La Guitare de , remarquable représentant de l’école française de la viole de gambe, tout comme des musiques du Quatrième Concert de   (la dansante Pantomime, la vive Indiscrète et la joyeuse La Rameau), comblé d’honneur et fort réputé pour ses opéras, ses pièces de musique de chambre, affichant austérité, maîtrise et une certaine liberté. De même pour  la Sonate en sol majeur de , considéré comme le fondateur de l’école française de violon (il fut retrouvé chez lui, assassiné !) très bien défendu par les musiciens du Trio Settecento. Violoniste, claveciniste et compositeur , élève de Lully, a pratiquement inauguré en France l’apparition des sonates pour le violon. On appréciera la clarté et le sens mélodique de sa Sonate Huitième en  ré mineur.

Ainsi transporté au cœur de la vie musicale française du 18e siècle cet enregistrement ravira les connaisseurs et sans doute éveillera l’écoute des non-initiés, qui sans difficulté aucune, y dégusteront le style français d’une époque certes révolue mais restée célèbre dans l’histoire de la musique.

Plus de détails

A French Soirée. Œuvres de Jean-Baptiste Lully (1832-1887) : extraits du Ballet royal de Flore (Entrée pour Vertumme, Entrée pour les Jardiniers et quatre Galants, Entrée pour les Galants et les Dames, Menuet pour les mêmes ; François Couperin (1666-1733) : Allemande, Sarabande, Sicilienne, Gavotte, Troisième Concert ; Marin Marais (1656-1728) : La Guitare, Prélude, Chaconne ; Jean-Féry Rebel (1661-1747): Sonate Huitième en ré mineur ; Jean-Philippe Rameau (1683-1764) : Quatrième Concert ; Jean-Marie Leclerc (1697-1764) : Sonate en sol majeur. Trio Settecento : Rachel Barton Pine, violon ; John Mark Rozendaal, viole de gambe ; David Schrader, clavecin. 1 CD CEDILLE. Références : CDR 90000 129, code barre : 7 35131 91292 1. Enregistré au Nichols Concert Hall de l’Institut de musique de Chicago du 10 au 14 août 2010. Notice en anglais. Durée : 78’55

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.