Un Noël riche d’influences aux Antilles et en Guyane

À emporter, CD et livres Jeunesse, ResBambini

Un Noël aux Antilles et en Guyane. 12 chansons collectées par Nathalie Soussana. Arrangements de Jean-Christophe Hoarau. Illustrations de Laurent Corvaisier. Avec Dédé Saint-Prix, Sylviane Ceda, Marie-Joëlle Hippomène… 1 livre + CD Didier Jeunesse, collection « Comptines du monde ». ISBN : 978 2 278 06826 5. Dépôt légal : octobre 2012. Durée : 42’37. 23€80

 

Les Clefs ResMusica

La collection des « Comptines du monde » de Didier Jeunesse est un fleuron de l’édition musicale pour enfants en ce que ses meilleurs opus, aux arrangements soignés de , dépassent une simple fonction décorative, pour participer à la reconnaissance d’un style musical voire d’une culture. Par le luxe d’un livre cartonné de grand format, les albums consacrés au Maghreb (A l’ombre de l’Olivier), à l’Afrique noire (Comptines et berceuses du baobab, le plus grand succès de la collection) et à l’Asie mineure (Comptines de miel et de pistache) donnaient à ces comptines un statut culturel qui ne leur étaient pas nécessairement reconnus auparavant.

Il était naturel que les régions françaises qui affirment fortement leur identité musicale et culturelle bénéficient elles aussi de ce traitement. Après les Comptines et berceuses de Bretagne et les Comptines et berceuses corses, la nouvelle livraison se consacre aux Antilles et à la Guyane, avec comme figure centrale Dédé Saint-Prix, auteur compositeur interprète martiniquais dont les influences musicales dépassent le zouk des Antilles françaises pour couvrir toute la Caraïbe. Une fois n’est pas coutume, ce ne sont pas des comptines qui ont été adaptées, mais des chants de Noël, et ceux-ci s’expriment dans une variété de styles musicaux bien représentative de cette terre de rencontre, où l’on n’a pas peur d’exprimer la joie de la naissance du Christ par des rythmes festifs. Si les mélodies et rythmes proprement antillais dominent, ils font place ici et là aux influences rythmique implacable cubaine (Les bergers), à la répétitivité africaine obsédante (Naissez, l’amour vous y convie) ou à la naïveté des refrains de métropole (La bonne nouvelle, Allons-y donc). Les airs de cantiques gagnent en couleur et en rythme (Quand Dieu naquit à Noël), mais la poésie et la lenteur ont aussi leur place, que ce soit la belle Douce nuit en créole qui conclut l’album, ou la ballade chaloupée et mélancolique Ô Miracle d’amour.

L’éclairant texte d’introduction du créoliste Hector Poullet explique comment les traditions de Noël ont été malmenées aux Antilles dans les dernières décennies à coup de sapins, de champagne et de saumon, avant qu’elles reprennent de la vigueur ces derniers temps, à l’initiative notamment de communautés religieuses plus nombreuses et plus actives dans la région. Une petite présentation des influences musicales qui parcourent ces différents chants de Noël aurait utilement complété le propos de l’auteur. Les Antilles et la Guyane trouveront dans ce livre-disque, qui tient bien son rang au sein de la collection des « Comptines du monde », un instantané qui les montrent telles qu’elles sont, ouvertes à la Caraïbe, à l’Afrique et à l’Europe, c’est-à-dire créoles.

Banniere-ClefsResmu-ok

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.