À emporter, Audio, Musique d'ensemble

Sympathique carte de visite de l’Orchestre de chambre de Paris

Plus de détails

Maurice Ravel (1875-1937) : Tzigane, Pavane pour une infante défunte, Le tombeau de couperin. Claude Debussy (1862-1918) : Petite suite (orchestration d’Henri Büsser), Danses sacrées et profanes, Sarabande et Danse. Emmanuel Ceysson, harpe ; Orchestre de chambre de Paris, direction et violob : Thomas Zehetmair. 1 CD Naïve. Référence : V 5345. Notice de présentation en : français, allemand et anglais. Enregistré en 2013. Durée : 65’00

 

zehetmair naivePour son premier disque à la tête de l’, le violoniste chef offre une sympathique sélection de pièces secondaires de Ravel et Debussy. En effet, à l’exception de Tzigane et du Tombeau de Couperin, ces partitions ne sont que des pièces mineures de leurs auteurs.

La prestation de l’orchestre est solide et probe : les cordes sonnent avec fluidité et les vents sont fruités et très français dans la légèreté de leurs timbres. Dans cette musique, sans peine esthétique, le chef se limite à régler les détails avec musicalité.

Cet album, propre sur lui, est une jolie carte de visite, mais on espère entendre, très vite, Zehetmair et son orchestre, dans un répertoire plus solide et plus à même d’exploiter les qualités du violoniste-chef et de son orchestre de chambre.

(Visited 69 times, 1 visits today)

Plus de détails

Maurice Ravel (1875-1937) : Tzigane, Pavane pour une infante défunte, Le tombeau de couperin. Claude Debussy (1862-1918) : Petite suite (orchestration d’Henri Büsser), Danses sacrées et profanes, Sarabande et Danse. Emmanuel Ceysson, harpe ; Orchestre de chambre de Paris, direction et violob : Thomas Zehetmair. 1 CD Naïve. Référence : V 5345. Notice de présentation en : français, allemand et anglais. Enregistré en 2013. Durée : 65’00

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.