Mot-clef : Orchestre de Chambre de Paris

1_madame_favart_dr_s._brion_resized

Madame Favart frustre avec légèreté à l’Opéra-Comique

Pour le bicentenaire de la naissance d'Offenbach, l'Opéra-Comique a eu la bonne idée de programmer Madame Favart, faisant par la même occasion ressurgir le couple mythique du XVIIIe siècle qui donne aujourd'hui son nom à la salle. Après le Postillon de Lonjumeau où Michel Fau s'amusait à réinventer un XVIIIe siècle fantasmé par le XIXe, Anne Kessler choisit de transposer l'action de Madame Favart - fameuse actrice du siècle ...

Du changement pour Classique au vert au Parc Floral

Programmé pendant des années par l’agence Sequenza, le festival d’été Classique au vert se déroulant au Parc Floral (au cœur du bois de Vincennes) évolue à compter de l’édition 2019.  La Ville de Paris a lancé fin 2018 un nouvel appel d’offre pour la programmation et l’organisation du festival, mais aussi pour Paris Jazz Festival et Les Pestacles (destinés aux enfants). C’est la société Traffix Music, producteur de spectacles jeunes publics ...
Ottensamer 2

Le Festival de Pâques d’Aix et sa séduisante 7e édition

A Pâques, Aix-en-Provence vit au rythme de son festival toujours aussi attractif avec sa riche programmation. Trois ans après ses débuts impressionnants aux côtés de Renaud Capuçon et Khatia Buniatishvili, on retrouve Daniel Lozakovich en récital. Le jeune violoniste possède un « grain » unique. La Chaconne débute timidement avec sa rythmique martiale mais très vite, le phrasé se libère et la projection devient lumineuse. Suivront Paganini et ses deux Caprices n°21 ...
5a98162ebd411

Fabio Biondi et l’OCP sur le terrain du baroque français

C'est un programme de baroque français tardif que l'Orchestre de chambre de Paris proposait, sous l'archet expert de Fabio Biondi. Parmi les orchestres permanents d'Île-de-France, l'OCP est sans doute celui qui s'aventure le plus souvent hors de son répertoire naturel : musique indienne, concerts-lecture pour enfants, comédie musicale... sans oublier bien sûr la musique baroque. La collaboration avec Fabio Biondi n'est pas nouvelle, et si elle a pu ne pas ...
Ciofi

Maria Stuarda au TCE : au bout de soi-même

Pour ce concert très attendu de la saison, l'opéra de Donizetti Maria Stuarda devait voir les évolutions de Joyce DiDonato dans le rôle-titre. Souffrante, elle a permis à Patrizia Ciofi de revenir sur les planches parisiennes pour une consumation l'amenant aux extrêmes de sa voix. En effet, cela faisait des années que la voix du soprano toscan n'avait pas résonné dans la capitale française et les applaudissements nourris à la ...
victor-julien-laferriere-resize

L’irrésistible ascension du violoncelliste Victor Julien-Laferrière

Accompagné par l’Orchestre de Chambre de Paris dirigé par David Reiland, le jeune violoncelliste français s'attaque au redoutable Concerto pour violoncelle de Schumann. Âgé de 28 ans, bardé de récompenses internationales dont le Premier prix au Concours international Reine Élisabeth de Belgique en 2017 (lire notre entretien à l'issue du concours), puis en France Soliste de l’année aux Victoires de la musique classique en 2018, Victor Julien-Laferrière mène depuis quatre ans ...
Reine de Chypre

La Reine de Chypre ou la résurrection eut enfin lieu

Après un concert à Paris fortement handicapé par la défection in extremis du ténor principal, l’enregistrement de La Reine de Chypre réalisé auparavant permet enfin de redécouvrir l’une des œuvres majeures de Fromental Halévy.  Ce devait être un événement : la résurrection de La Reine de Chypre, grand opéra disparu des scènes françaises dès les années 1870. Mais le rêve tourna au cauchemar. Cyrille Dubois, lui-même remplaçant de Marc Laho initialement prévu, se désista ...
Cover_Intuition

Intuition, le récital brillant mais hétérogène de Gautier Capuçon

  Passage obligé de tout virtuose qui se respecte, le récital de pièces de genre est un exercice délicat, ce qu'illustre ce nouvel album de Gautier Capuçon censé refléter l'« intuition » qui le guide... mais souffre d'un programme inégalement convaincant. Si l’on en croit la campagne publicitaire qui accompagne ce disque, Gautier Capuçon nous livre un peu de son jardin secret avec ce récital. Sans mettre en doute sa sincérité, on reste plus réservé ...
vivica-genaux

Après Geminiani, Vivaldi sauve la mise au Théâtre des Champs-Élysées

Une soirée en demi-teinte mais qui s’achève sur une note savoureuse, grâce au prêtre roux et aux interprètes : Vivica Genaux, Sonia Prina et Fabio Biondi à la tête de l'Orchestre de chambre de Paris. L’Orchestre de chambre de Paris s’est associé avec le chef Fabio Biondi autour d’un programme baroque italien qui regarde vers la France, avec une belle part consacrée au violon et aux voix : la cantate Gloria e ...
Berlioz à Londres au temps des expositions universelles.

Berlioz encore vivant à La Côte Saint-André

Conclu par l'apothéose d'une version de la Symphonie fantastique par Roger Norrington, le Festival Berlioz, au-delà de son bouleversant hommage à une Angleterre pionnière qui a tant fait pour le compositeur, a une fois encore porté très haut les couleurs de la Culture pour tous. Tea time à La Côte-Saint-André Hormis le clin d'œil, hélas très confidentiel, des Quatuors londoniens de Haydn (l'appartement qu'occupa Berlioz lors de son voyage anglais pour l'Exposition ...
A Saint-Denis, Daniele Rustioni dans le Stabat Mater de Rossini

À Saint-Denis, Daniele Rustioni dans le Stabat Mater de Rossini

Présent quelques semaines dans la capitale pour reprendre Rigoletto à l’Opéra Bastille, le nouveau directeur musical de l’Opéra de Lyon Daniele Rustioni livre au Festival de Saint-Denis un solide et touchant Stabat Mater de Rossini. En prenant le contre-pied de l’idée de légèreté trop accolée à la musique du compositeur, sans pour autant alourdir l’œuvre à la façon d’un Requiem de Verdi, le jeune chef italien parvient à agencer le ...
La Reine de Chypre TCE juin 2017

La Reine de Chypre au TCE : un opéra de circonstances

Créé en 1841, l'opéra La Reine de Chypre de Fromental Halévy a été donné en version de concert au Théâtre des Champs-Élysées, en totale recréation car l’œuvre avait disparu des planches dans les années 1870, ce qui ne peut que questionner sur la raison du maintien au répertoire de certains opéras. Constatant la rareté de cet opus face à la suprématie de La Juive, on remarque que la partition est toutefois ...

Espiègle balade Mozart par Philippe Bernold et Emmanuel Ceysson

Le flûtiste Philippe Bernold et le harpiste Emmanuel Cesson portent au plus haut deux concertos aimables et espiègles de Mozart. En avril 1787, alors que Mozart se trouve à Paris, le duc de Guines (1735-1806), diplomate et flûtiste, proche de Marie-Antoinette, lui commande un Concerto pour flûte et harpe en ut majeur. Le jeune créateur, amoureux d’Aloysia Weber, ne pense plus qu’à Mannheim où elle réside, lui vivant son séjour ...
John Nelson
Photo: Marco Borggreve

À Notre-Dame, puissance et sobriété avec MacMillan et Fauré

À Notre-Dame de Paris, nous avons assisté à la première des deux soirées associant l'intensité foisonnante d'une oeuvre contemporaine, le Credo de MacMillan, et la sérénité lumineuse du Requiem et du Cantique de Jean Racine de Fauré.  À la baguette, John Nelson dirigeait tout à la fois l'Orchestre de chambre de Paris, le baryton-basse Matthew Brook, le Chœur d'enfants et le Chœur d'adultes de la Maîtrise Notre-Dame de Paris. En ouverture, le magnifique Cantique de Jean-Racine, œuvre de jeunesse de Gabriel ...
lawrence_fosternr0

Lawrence Foster et Momo Kodama, invités de l’Orchestre de Chambre de Paris

Le Théâtre des Champs-Élysées a été le lieu de belles rencontres entre l'Orchestre de chambre de Paris, le chef Lawrence Foster, la pianiste Momo Kodama et la violoniste Deborah Nemtanu, super soliste de l'orchestre. Le titre du programme "Mélodies romantiques" avait de quoi induire en erreur. Le concert commence et s'achève en effet sur les deux premières symphonies de Schubert, composées à 16 et 17 ans et encore fortement marquées par ...
Devieilhe Sabine MolinaVisuals

Sabine Devieilhe, une Somnambule qui fait rêver

La Sonnambula n'est pas l’œuvre la plus facile à distribuer tant le succès de l'opéra repose sur les épaules du soprano qui doit être capable de maîtriser la virtuosité la plus débridée avec les mélismes belliniens. Sabine Devieilhe est une des grandes chanteuses dont il faudra tenir compte dans ce répertoire. Manifestement, sa maîtrise technique est telle qu'elle fait fi des difficultés de la colorature, en gardant un timbre très bien ...
Schumann_zehetmair_ECM

Un Schumann allégé par l’Orchestre de chambre de Paris

Ce programme enregistré en février 2014 au Théâtre des Champs-Elysées revient en totalité à Robert Schumann. Le violoniste et chef d’orchestre autrichien (né en 1961) Thomas Zehetmair pilote depuis son violon face à l’Orchestre de chambre de Paris dont il est devenu chef principal lors de la saison 2012/2013 et la suivante. Cet orchestre se produit depuis 1978  date de sa constitution (à l’époque il s’appelait Ensemble orchestral de Paris). ...
Kiss Me, Kate, Shakespeare apprivoisé par Cole Porter

Kiss Me, Kate, Shakespeare apprivoisé par Cole Porter

Adaptation musicale et hilarante de La Mégère apprivoisée par Cole Porter, Kiss Me, Kate triomphe au Théâtre du Châtelet. Colorée, drôle et enlevée, cette nouvelle production joue sur tous les registres de la comédie pour mieux nous séduire. C’est à un spectacle dans le spectacle que nous convient Lee Blakeley et David Charles Abell pour cette nouvelle production de Kiss Me, Kate, l’un des plus célèbres musical de Cole Porter. Créé ...
NORMA -

Maria Agresta grande Norma au Théâtre des Champs-Elysées

A Paris Maria Agresta est une grande Norma dans une mise en scène trop terne. Dans ses notes d'intentions imprimées dans le programme de salle, Stéphane Braunschweig explicite son concept de mise en scène : les gaulois résistants (encore et toujours) à l'empire romain se terrent au fond d'un bunker. Cela nous vaut une production plus que dépouillée, grise sur fond gris, avec un minimum d’accessoires, et peu de direction d'acteur. Un ...
Photo-Karol-Beffa-BD-1024x967

L’Œil du Loup, de Daniel Pennac et Karol Beffa

« Un œil jaune, tout rond, avec, bien au centre, une pupille noire. Un œil qui ne cligne jamais. C'est tout à fait comme si le garçon regardait une bougie allumée dans la nuit ; il ne voit plus que cet œil : les arbres, le zoo, l'enclos, tout a disparu. Il ne reste qu'une seule chose : l'œil du loup." Créé au Théâtre du Châtelet en 2012 par l'Orchestre de Chambre de Paris dirigé par ...
821539-trevelyan-2.jpg modified_at=1446043658&width=750

Concours de piano 2015 Long Thibaud Crespin : compte-rendu

 The winner is Julian Trevelyan, pour le Deuxième Grand Prix. Le Premier Grand Prix n'a pas été décerné, pour la troisième session consécutive (voir la liste des prix). Le jury, présidé par le pianiste et chef d’orchestre Steven Kovacevich, récompense ainsi l’audace décalée du prodige anglais de 16 ans, très mature dans le Concerto n°3 de Bartók. Le public a retrouvé cinq finalistes pour une soirée récital, salle Gaveau, et une ...
subramaniam_dr._3c_dr

Bach in India à Paris

Présent dans la grande salle de la Philharmonie en janvier dernier pour une nuit du raga, le docteur Subramaniam est de retour à Paris, avec son fils et une composition en création mondiale, pour un concert où autant ses œuvres qu’Amandine Beyer et l’Orchestre de chambre de Paris tentent de jeter un pont entre Bach et la musique indienne. Familière avec Gli Incogniti de la reconstitution pour violon du Concerto ...
FFG2

L’impériale intégrale des concertos de Beethoven au Festival Berlioz

Troisième volet du Beethoven Project de François-Frédéric Guy, l'intégrale enthousiasmante, en une seule soirée, des concertos au festival Berlioz continue d'installer l'idée que les deux compositeurs ont beaucoup en commun. Les 32 sonates en 2013, les sonates pour piano et violoncelle et les sonates pour piano et violon en 2014, la merveilleuse aventure continue. Une manière de rêve s'est réalisée au festival Berlioz pour ceux qui considère que la France a ...
MAria Stuarda TCE juin 2015

Maria Stuarda au TCE : pour un répertoire honorable

La coproduction du Royal Opera House, du Gran Teatre del Liceu et du Polish National Opera de Maria Stuarda arrive à Paris, avec une distribution différente de celle de Barcelone. La mise en scène y est semblablement pathétique, avec des effets faciles et une lisibilité qui ne s'embarrasse pas des subtilités des enjeux politiques et des rapports de force entre Maria Stuarda et Elisabetta. L'opposition entre costumes d'époque pour les protagonistes ...
norrington

Sir Roger Norrington dirige l’Orchestre de chambre de Paris

L'Orchestre de chambre de Paris et son chef associé dans un séduisant programme britannique, complété par une symphonie "londonienne". Le sommeil dans la poésie anglaise : sur ce qui semble un sujet de dissertation, Britten a réussi, avec son Nocturne, un étonnant chef-d’œuvre. Rarement un cycle de mélodies a pourtant été si divers, avec 8 poèmes – parfois des fragments – de 8 auteurs, du XVIIe au XXe siècles, décrivant ...
0822189027117_600

L’envoûtant voyage de Laurence Equilbey dans le Désert de Félicien David

Dans notre époque revenue de tout, le méconnu Félicien David refait surface et fait mouche. Grâce soit rendue au Palazetto Bru-Zane et aux magnifiques musiciens embarqués dans la caravane de ce Désert des plus attachants. Révélation. En 2014, à La Côte Saint-André puis à Versailles, François-Xavier Roth ressuscita l'ode- symphonie de Félicien David Christophe Colomb . Ces soirées palpitantes donnent envie de se précipiter sur ce Désert qui connut un immense succès en 1844. ...
SINGIN’IN THE RAIN (Robert Carsen 2015)

Singin’ in the Rain au Châtelet

Le théâtre du Châtelet nous propose une nouvelle production de Singin' in the Rain réalisée quasiment par l'équipe qui avait superbement réussi en ce même lieu My Fair Lady sans toutefois atteindre ici le même niveau de réussite. Prévu pour les fêtes de fin d'année (entre novembre 2015 et janvier 2016) ce nouveau spectacle nous est donc donné en quelque sorte "en avant première" pour une série de représentations, toutes déjà ...
Werner Güra © Monika Rittershaus

Une belle Création de Haydn par Thomas Zehetmair

Pour sa première à la Philharmonie de Paris, l'Orchestre de chambre de Paris retrouve le chœur Accentus pour proposer un sommet de la musique religieuse, à même de ravir un public venu nombreux. Les attentes ne sont pas déçues. Dès les premières mesures, on sent que la soirée sera bonne. Hormis quelques petites imprécisions dans l'introduction, l'orchestre offre une bonne maîtrise. Ses sonorités sont équilibrées, malgré la faiblesse relative de ...
ottavio dantone

Festival de Saint-Denis : Ottavio Dantone déçoit dans Rossini

Pour son concert annuel au Festival de Saint-Denis, l’Orchestre de Chambre de Paris s’associait au chœur Accentus afin de proposer la version orchestrale de la Petite messe Solennelle de Rossini. Ecrite à l’origine pour douze chanteurs, deux pianos et harmonium et destinée à un cadre privé, l’œuvre fut orchestrée de la main même de Rossini en 1867 pour le concert, surtout afin d’éviter qu’un autre ne le fasse à sa ...
IntoTheWoods(1)

Into the Woods : un nouveau Sondheim au Châtelet

Stephen Sondheim est un nom qui, chez les Français, provoque encore un unanime haussement de sourcils. Ses triomphes outre-atlantiques n'ont que faiblement retenti chez nous, et son génie, unanimement applaudi des connaisseurs, n'a pas eu raison, pour l'instant, des réticences que les comédies musicales peuvent rencontrer parmi nos publics. Elles sont trop élaborées pour être un divertissement vraiment populaire, et les amateurs d'opéra, dont la « musique facile » est la hantise, ...