Audio, Musique d'ensemble, Parutions

Schütz et Gabrieli, quand l’Allemagne rencontre l’Italie

Plus de détails

Heinrich Schütz (1585-1672) : « Warum toben di Heiden » SWV 23, « Saul, Saul, was verfolgst du mich ? » SWV 415, « Komm, Heiliger Gest, Herre Gott » SWV 417, « Ich danke dem Herrn von ganzem Herzen » SVW 34, « Vater unser, der du bist im Himmel » SWV 411, « Zion spricht : Der Herr hat mich verlassen » SWV 46, « Alleluja! Lobet den Herrn » SWV 38 ; Giovanni Gabrieli (c.1555-1612) : Canzon primi toni a 81 C 170, Canzon quarti toni a 151 C 185, Canzon VIII a 82 C 202, Sonata XVIII a 142 C 211, Canzon in echo duodecimi toni a 101 C 180, Canzon septimi toni a 81 C 171. Avec : Cappella Murensis. Les Cornets Noirs, direction : Johannes Strobl. 1 CD. Audite 92.652. Code-barre : 4022143 926524. Enregistré du 25 au 28 juillet 2011 à l’église abbatiale de Muri (Suisse). Notice de présentation bilingue (allemand et anglais). Durée : 73’07’’.

 

Excellente idée que d’intercaler des pièces chorales de Schütz avec des pages instrumentales de son maître , le projet de ce beau CD au programme parfaitement original étant manifestement de démontrer la présence et la force de tous les liens indissociables qui unissent l’Allemagne et l’Italie : la réunion des brumes de l’Europe du Nord avec le soleil et la chaleur de la Vénétie, en quelque sorte. Si l’on sait, bien sûr, que Schütz s’est en partie formé à Venise à la basilique Saint Marc, notamment auprès de Gabrieli, on oublie parfois que ce dernier a travaillé à Munich quelque temps et qu’il connaissait bien les contextes allemands dont il a su également s’inspirer. C’est donc un peu un condensé de musique baroque européenne que nous proposent aujourd’hui la et Les Cornets Noirs.

De toute évidence, le programme a été choisi de manière à tirer parti des quatre galeries de l’église abbatiale de Muri, ce centre dominicain située entre Lucerne et Zürich. Le jeu d’échos et de répons entre les masses chorales et instrumentales, savamment disposées de part et d’autre de ce sublime bâtiment, fait tout l’intérêt de ce CD particulièrement soigné sur le plan acoustique. On appréciera tout particulièrement la magnificence sonore des orgues Bossart.

De l’interprétation, on retiendra bien sûr les splendeurs instrumentales de l’ensemble Les Cornets Noirs, l’intonation et les timbres de la n’étant pas toujours du niveau que l’on espérerait, surtout si on les compare avec des ensembles vocaux plus en vue. Mais pour l’originalité et l’intérêt du programme qu’il propose, on se laissera séduire par ce sympathique CD qui démontre une fois de plus que l’audace et l’innovation peuvent venir des endroits que l’on attend le moins.

(Visited 140 times, 1 visits today)

Plus de détails

Heinrich Schütz (1585-1672) : « Warum toben di Heiden » SWV 23, « Saul, Saul, was verfolgst du mich ? » SWV 415, « Komm, Heiliger Gest, Herre Gott » SWV 417, « Ich danke dem Herrn von ganzem Herzen » SVW 34, « Vater unser, der du bist im Himmel » SWV 411, « Zion spricht : Der Herr hat mich verlassen » SWV 46, « Alleluja! Lobet den Herrn » SWV 38 ; Giovanni Gabrieli (c.1555-1612) : Canzon primi toni a 81 C 170, Canzon quarti toni a 151 C 185, Canzon VIII a 82 C 202, Sonata XVIII a 142 C 211, Canzon in echo duodecimi toni a 101 C 180, Canzon septimi toni a 81 C 171. Avec : Cappella Murensis. Les Cornets Noirs, direction : Johannes Strobl. 1 CD. Audite 92.652. Code-barre : 4022143 926524. Enregistré du 25 au 28 juillet 2011 à l’église abbatiale de Muri (Suisse). Notice de présentation bilingue (allemand et anglais). Durée : 73’07’’.

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.