À emporter, CD, Musique d'ensemble

Pour la beauté du chœur d’hommes Camerata Musica Limburg

Plus de détails

Franz Schubert (1797-1828) : « Nachtgesang im Walde » D 913, « Die Nacht » D 983c, « Leise, leise lasst uns singen » D 635, « Widerspruch » D 8765, « Die Einsiedelei » D 337, « Grab und Mond » D 893, « Das Grab » D 569, « Der Geistertanz » D 494 ; Ralph Vaughan Williams (1872-1958) : « The Vagabond », « Loch Lomond », « The Winter is gone » ; Carl Leopold Sjöberg (1861-1900) : « Tonerna » ; Hugo Alfvén (1872-1960) : « Stemning », « Serenad » ; Anton Bruckner (1824-1896) : « Um Mitternacht ». « Der Abendhimmel », « Mitternacht », « Abendzauber ». Avec : Alison Browner, mezzo-soprano ; Christoph Prégardien et Martin Nyvall, ténors ; Andreas Frese, piano ; Samuel Seidenberg, Michael Armbruster, Zia Richter-Sonnen et Thomas Sonnen, cors. Camerata Musica Limburg, direction : Jan Schumacher. 1 CD. Genuin. GEN 12224. Code-barre : 4260036 252248. Enregistré les 18 et 19 juin 2011 à l’église Saint-Jacques de Limburg-Lindenholzhausen et les 29 et 30 octobre 2011 à l’église Saint-Kilian de Seck. Notice de présentation bilingue (anglais et allemand). Durée : 61’23’’.

 

Les Clefs ResMusica

Cet attachant CD est le troisième volume d’une série consacrée à la musique romantique pour chœur de voix masculines. Le programme thématique qui le caractérise privilégie ainsi les musiques nocturnes et mélancoliques aptes à susciter le rêve et la méditation. Son intérêt réside tout d’abord dans l’originalité des choix de répertoire, lesquels font s’alterner quelques pages relativement connues –les chœurs pour ténors et basses de Schubert, dont beaucoup ont été écrits pendant ses années d’internat… – avec le plus énigmatique , toujours aussi brillant dans ses adaptations de chants populaires. On y découvrira également deux Suédois plus rarement entendus, et Carol Leopold Sjöberg, et l’on tombera à genoux devant un inattendu dans un répertoire de ce type. Que n’a-t-il composé davantage lieder et de pièces vocales…

La qualité du chœur masculin de la est tout à fait exceptionnelle, autant pour la justesse irréprochable de son intonation que pour les remarquables jeux de dynamique qui parsèment ces pages. Parmi les solistes, on préférera les deux ténors au mezzo quelque peu engorgé d’Alison Browner, et l’on aura que des éloges pour le piano de (également membre du chœur lors des pièces a cappella, ainsi que l’auteur d’une notice impeccable de pertinence et d’érudition). Une mention toute particulière pour l’ensemble des quatre cors et la richesse des timbres qui s’en dégage.

Laissez-vous tenter par cet envoutant CD, vous aussi vous succomberez aux charmes et à la magie de la nuit.

Plus de détails

Franz Schubert (1797-1828) : « Nachtgesang im Walde » D 913, « Die Nacht » D 983c, « Leise, leise lasst uns singen » D 635, « Widerspruch » D 8765, « Die Einsiedelei » D 337, « Grab und Mond » D 893, « Das Grab » D 569, « Der Geistertanz » D 494 ; Ralph Vaughan Williams (1872-1958) : « The Vagabond », « Loch Lomond », « The Winter is gone » ; Carl Leopold Sjöberg (1861-1900) : « Tonerna » ; Hugo Alfvén (1872-1960) : « Stemning », « Serenad » ; Anton Bruckner (1824-1896) : « Um Mitternacht ». « Der Abendhimmel », « Mitternacht », « Abendzauber ». Avec : Alison Browner, mezzo-soprano ; Christoph Prégardien et Martin Nyvall, ténors ; Andreas Frese, piano ; Samuel Seidenberg, Michael Armbruster, Zia Richter-Sonnen et Thomas Sonnen, cors. Camerata Musica Limburg, direction : Jan Schumacher. 1 CD. Genuin. GEN 12224. Code-barre : 4260036 252248. Enregistré les 18 et 19 juin 2011 à l’église Saint-Jacques de Limburg-Lindenholzhausen et les 29 et 30 octobre 2011 à l’église Saint-Kilian de Seck. Notice de présentation bilingue (anglais et allemand). Durée : 61’23’’.

 
Mots-clefs de cet article

Resmusica-bannière-01

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.