À emporter, CD, Musique symphonique

Rameau à Caracas avec Bruno Procopio

Plus de détails

Jean-Philippe Rameau (1683-1764) : Rameau in Caracas. Extraits de Zoroastre, Daradanus, Castor et Pollux, Acanthe et Céphise ou la Sympathie, Les Indes Galandes ; Solistes du Simón Bolívar Symphony Orchestra of Venezuela. Direction : Bruno Procopio. 1 CD Paraty. ISBN : 3760213650092. Enregistré en 2013. Notice en français, anglais, espagnol. Durée : 63’58.

 

Invité par le Orquesta Sinfónica Simón Bolívar, généralement habitué au répertoire des XIXe, XXe et XXIe siècles, propose un programme entièrement consacré à Rameau sur instruments modernes. L’objectif avéré était d’apporter une culture encore très peu prisée au Venezuela – la musique baroque française – tout en « modelant » l’orchestre.

Le programme est fondé sur des parties instrumentales extraites de tragédies lyriques, et plus particulièrement autour d’une danse significative : la sarabande (loure) centrale de Zoroastre, les chaconnes finales de Castor et Pollux et des Indes galantes

Les cordes, vents et percussions dans cet enregistrement font montre d’une aisance évidente dans les traits techniques – les fameux « traits fusées » ramistes en particulier – tout en offrant une couleur tout à fait homogène dans les passages où tous sont conviés à participer. Que ce soit dans les ouvertures ou les différentes danses proposées, l’orchestre « sonne » bien. Certes, certains pourront avoir la nostalgie de la sonorité typique des instruments anciens ou encore celle du diapason baroque, mais il semble que la gageure soit gagnée au son des croches inégales. Même si l’on peut parfois regretter des accents, des articulations un peu trop timides.

Sans nullement faire oublier les versions de référence de ces incontournables monuments de la musique baroque française, la version de dirigeant le Simón Bolívar Symphony Orchestra of Venezuela apporte une vision particulière et intéressante de ce répertoire si prisé en Europe. On en ressort dynamisé, assurément.
À écouter, donc, ne serait-ce que par curiosité.

Plus de détails

Jean-Philippe Rameau (1683-1764) : Rameau in Caracas. Extraits de Zoroastre, Daradanus, Castor et Pollux, Acanthe et Céphise ou la Sympathie, Les Indes Galandes ; Solistes du Simón Bolívar Symphony Orchestra of Venezuela. Direction : Bruno Procopio. 1 CD Paraty. ISBN : 3760213650092. Enregistré en 2013. Notice en français, anglais, espagnol. Durée : 63’58.

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.