À emporter, CD, DVD, DVD Musique, Musique de chambre et récital

L’orgue historique d’Alkmaar sous toutes ses facettes

Plus de détails

Alkmaar : orgue van Covelens : Pieter van Dijk and Frank van Wijk : Paul Hofhaimer 1459-1537 Tandernacken 3 mains ; Leiden, Pieterskerk: Leo van Doeselaar : Jan Pieterszoon Sweelinck 1562-1621 “Ons is gheboren een kindekijn” (“Puer nobis nascitur”) (4 variations)
Pieter van Dalem ±1550-±1601 Canzon francese ; Amsterdam, Nieuwe Kerk : Bernard Winsemius : Nicolaus Bruhns 1665-1697 Praeludium en mi mineur ; Alkmaar : orgue van Hagerbeer / FC Schnitger : Pieter van Dijk and Frank van Wijk : Johann Sebastian Bach 1685-1750 Passepied de la suite n°1 pour orchestre : Gerhardus Havingha 1696-1753 Ouverture octava. Alkmaar : orgue van Covelens : Pieter van Dijk and Frank van Wijk : Jan Pieterszoon Sweelinck 1562-1621 : Praeludium in F ; Pavana Hispanica ; Echo Fantasia : Leiden, Pieterskerk: Leo van Doeselaar ; Cornelis Schuyt 1557-1616 : Padovano et Gagliarda del sesto modo a 6 ; Anthoni van Noordt 1619-1675 Uit « Tabulatuurboeck van Psalmen en Fantasyen » – Psalm 24 Vers 1. a 4 (Pedaliter) Vers 2. a 4 Vers 3. a 4 ; Amsterdam, Nieuwe Kerk: Bernard Winsemius ; Matthias Weckmann 1616-1674 : Magnificat II ; Alkmaar : orgue van Hagerbeer / FC Schnitger : Pieter van Dijk and Frank van Wijk : Johann Sebastian Bach 1685-1750 : Prelude and Fugue in C major BWV 547 ; Partita “Sei gegrüsset Jesu gütig” ; Piet Kee 1927- Merck toch hoe sterk. 1 coffret avec 1 DVD et 1 CD Fugue State Films FSFDVD008. Code barre : 0639767628198. Producteur Will Fraser. Filmé et enregistré en 2012. Livret et sous-titres trilingues en anglais, allemand, hollandais. DVD NTSC toutes zones. Durée totale DVD 200 ‘. CD 75’.

 

alkmaar_fugue_state_filmsUne nouvelle fois, le label anglais Fugue State Films nous offre une parution exceptionnelle. A la suite de précédents coffrets consacrés déjà à l’orgue hollandais baroque, puis à l’art de Cavaillé-Coll, l’approche de L’orgue mythique d’Alkmaar est ici passionnante. Ce coffret comprend un DVD qui propose divers reportages à Alkmaar, doté en son église Saint-Laurent de deux orgues historiques. Suivent diverses démonstrations sur ces orgues ainsi que sur ceux de Leiden et Amsterdam, afin de compléter la présentation de ces instruments qui font l’admiration du monde entier. Plusieurs œuvres d’auteurs allemands et hollandais sont filmées et jouées par les organistes titulaires, spécialistes de ces répertoires et des orgues concernés.

Le grand orgue d’Alkmaar fut découvert au grand public grâce à Helmut Walcha, pionnier de l’interprétation baroque à l’orgue, et ce, dès la fin de la dernière guerre mondiale. En 1956, il grave sur l’orgue d’Alkmaar pour Archiv Produktion, l’Art de la fugue de Bach, premier enregistrement stéréo à l’orgue de l’histoire du disque. Par la suite il enregistra une grande partie de sa deuxième intégrale Bach. Cet orgue représente l’archétype parfait de la facture dans les Flandres construit par le facteur Van Hagerbeer au milieu du XVII° siècle et agrandi par Schnitger au début du XVIII° siècle. Cet orgue a bénéficié d’une grande et belle restauration réalisée par Flentrop qui confère à cet instrument une beauté incomparable.

Les images et le son sont remarquables, certaines plages de vrais délices, comme cette transcription du Passepied de la suite n°1 pour orchestre de Bach jouée à 4 mains et pieds par les titulaires et . On découvre aussi l’existence à Alkmaar d’un orgue de chœur Renaissance, remontant à 1511, particulièrement adapté au répertoire de Sweelinck. Le DVD nous emmène ensuite à Leiden ou un orgue de 24 pieds en montre, encore accordé au tempérament mésotonique, est présenté par son titulaire . Orgue profond, rauque et grave, extrêmement émouvant ! La nouvelle église d’Amsterdam renferme elle aussi un grand orgue historique qui vient ici compléter harmonieusement cette présentation.

Le CD lui,propose un programme magnifiquement interprété, et adapté à ces orgues venus d’un autre âge. On découvre même en fin de programmes une œuvre romantique et contemporaine, qui ouvrent encore quelques nouvelles portes.
Les œuvres de Bach à Alkmaar, comme les vieux microsillons de Walcha, font merveille avec notamment une Partita « Sei Gegrüsset » de tout premier plan.

Bravo pour cette réalisation ambitieuse et aboutie, grâce au dynamisme de son producteur Will Fraser.

Plus de détails

Alkmaar : orgue van Covelens : Pieter van Dijk and Frank van Wijk : Paul Hofhaimer 1459-1537 Tandernacken 3 mains ; Leiden, Pieterskerk: Leo van Doeselaar : Jan Pieterszoon Sweelinck 1562-1621 “Ons is gheboren een kindekijn” (“Puer nobis nascitur”) (4 variations)
Pieter van Dalem ±1550-±1601 Canzon francese ; Amsterdam, Nieuwe Kerk : Bernard Winsemius : Nicolaus Bruhns 1665-1697 Praeludium en mi mineur ; Alkmaar : orgue van Hagerbeer / FC Schnitger : Pieter van Dijk and Frank van Wijk : Johann Sebastian Bach 1685-1750 Passepied de la suite n°1 pour orchestre : Gerhardus Havingha 1696-1753 Ouverture octava. Alkmaar : orgue van Covelens : Pieter van Dijk and Frank van Wijk : Jan Pieterszoon Sweelinck 1562-1621 : Praeludium in F ; Pavana Hispanica ; Echo Fantasia : Leiden, Pieterskerk: Leo van Doeselaar ; Cornelis Schuyt 1557-1616 : Padovano et Gagliarda del sesto modo a 6 ; Anthoni van Noordt 1619-1675 Uit « Tabulatuurboeck van Psalmen en Fantasyen » – Psalm 24 Vers 1. a 4 (Pedaliter) Vers 2. a 4 Vers 3. a 4 ; Amsterdam, Nieuwe Kerk: Bernard Winsemius ; Matthias Weckmann 1616-1674 : Magnificat II ; Alkmaar : orgue van Hagerbeer / FC Schnitger : Pieter van Dijk and Frank van Wijk : Johann Sebastian Bach 1685-1750 : Prelude and Fugue in C major BWV 547 ; Partita “Sei gegrüsset Jesu gütig” ; Piet Kee 1927- Merck toch hoe sterk. 1 coffret avec 1 DVD et 1 CD Fugue State Films FSFDVD008. Code barre : 0639767628198. Producteur Will Fraser. Filmé et enregistré en 2012. Livret et sous-titres trilingues en anglais, allemand, hollandais. DVD NTSC toutes zones. Durée totale DVD 200 ‘. CD 75’.

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-clefdor1-aveclogo

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.