Festivals, La Scène, Musique d'ensemble

Les Cris de Paris à Sablé-sur-Sarthe, Vivaldi in veritas

Plus de détails

Sablé-sur-Sarthe, église. 22-VIII-2013. Antonio Vivaldi (1678-1741) : Kyrie en do mineur RV 587 ; Gloria en ré majeur RV 589. Johann Adolf Hasse (1699-1783) : Miserere. Les Cris de Paris, direction : Geoffroy Jourdain

Les ospedali vénitiens, orphelinats pour jeunes filles de bonnes familles parfois mal nées d’amours ancillaires, étaient entre autre de véritables écoles de musique de haut niveau, ayant été un des professeurs les plus célèbres de ce genre d’établissement. Toutefois que nous reste-t-il de cette littérature musicale ? Pas grand chose concernant la musique vocale sacrée, pour une raison très simple : une oeuvre pour choeur féminin étant au XVIIIe siècle très peu exportable, celle-ci était transcrite (ou adaptée) à quatre voix mixtes. Et il n’est pas rare que la partition originale soit perdue…

C’est le cas pour la majorité des oeuvres sacrées de Vivaldi, prévues et conçues pour le Pio Ospedale della Pietà. a minutieusement reconstitué les parties chorales d’origine du Kyrie RV 587 et du célébrissime Gloria RV 589. Cela éclaire ces deux oeuvres sous une lumière totalement nouvelle et surtout élimine les fautes d’harmonie (quintes et octaves directes) qui abondent dans les versions « mixtes » de ces partitions. La lecture de Geoffroy Jourdain est claire et précise en détaillant les différents plans sonores, accentuant le figuralisme inhérent à ces deux partitions baroques.

Le Miserere de Hasse nous est en revanche parvenu dans sa version féminine d’origine. Partition moins connue que les deux précédentes, elle s’inscrit dans cette polychoralité typiquement vénitienne, héritage de la Renaissance. Les solistes issues du choeur ne déméritent pas, l’orchestre réuni pour l’occasion est d’une grand homogénéité, et la réalisation de la basse continue, par la multiplicité des instruments requis, toujours inventive. Avec ce concert et son chef Geoffroy Jourdain confirment leur polyvalence au delà du répertoire contemporain avec lequel ils se sont faits connaitre.

 

 

Plus de détails

Sablé-sur-Sarthe, église. 22-VIII-2013. Antonio Vivaldi (1678-1741) : Kyrie en do mineur RV 587 ; Gloria en ré majeur RV 589. Johann Adolf Hasse (1699-1783) : Miserere. Les Cris de Paris, direction : Geoffroy Jourdain

Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.