À emporter, Audio, Musique de chambre et récital

Le beau Schubert de Philippe Guilhon-Herbert

Plus de détails

Franz Schubert (1797-1828) : Sonate pour piano n° 19 en do mineur, D 958 ; Impromptu en fa mineur, n° 4, op. posth. 142, D 935 ; Sonate pour piano n° 14 en la mineur, op. 143, D 784. Philippe Guilhon-Herbert, piano. 1 CD Artalinna. Réf. : ATL-A003, code barre : 3 775000 078560. Enregistré au Temple Saint-Marcel, Paris, les 12 et 13 juin 2013. Notice trilingue : français, anglais, allemand. Durée : 68’17

 

schubert_artalinnaAbondance de biens ne nuit point, dit-on souvent. Sans doute, au moins au plan de la richesse artistique, est-ce globalement exact ? En effet, le niveau interprétatif de milliers d’instrumentistes de par le monde atteint-il à l’excellence au point que nous ne nous étonnons plus guère d’écouter de magnifiques lectures de partitions célébrées ou à découvrir. Tel est le cas pour le présent enregistrement de , pianiste français, élève entre autres  de Michel Béroff, Denis Pascal et Jean-Claude Pennetier.

Avec de tels maîtres on ne sera guère surpris de découvrir sous ses doigts assurés,  précis et techniquement irréprochables les trois œuvres de déclinés dans le chapeau ci-dessus. Aussi bien la Sonate D784 composée en février 1823 que celle de septembre 1828 (D 958) marquent une étape dans l’histoire du piano, étape où l’on retrouve la marque d’un Beethoven sincèrement admiré et hautement respecté par qui, heureusement, insuffle à ses partitions majeures des pages méditatives et intenses, des passages répétitifs fascinants, des invitations  itératives à la rêverie  paisible, des espaces oniriques inoubliables, en somme un guide pour percevoir le temps autrement. Le programme reçoit donc ici une interprétation supplémentaire de très bonne tenue que l’on pourra élire parmi des dizaines d’autres tout aussi recommandables. Toutes nous invitent à retrouver l’âme si romantique, si rêveuse, si mélancolique d’un inspirant sans faiblesse à parts égales pianistes et auditeurs.

(Visited 445 times, 1 visits today)

Plus de détails

Franz Schubert (1797-1828) : Sonate pour piano n° 19 en do mineur, D 958 ; Impromptu en fa mineur, n° 4, op. posth. 142, D 935 ; Sonate pour piano n° 14 en la mineur, op. 143, D 784. Philippe Guilhon-Herbert, piano. 1 CD Artalinna. Réf. : ATL-A003, code barre : 3 775000 078560. Enregistré au Temple Saint-Marcel, Paris, les 12 et 13 juin 2013. Notice trilingue : français, anglais, allemand. Durée : 68’17

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.