Bannière-Web-ResMusica-728x90

Meret Lüthi : le baroque pimenté

À emporter, CD, Musique d'ensemble

Johann Heinrich Schmelzer (1623-1680) : « Die Fechtschule » ; Andreas Anton Schmelzer (1653-1701) : Sonata « Die Türkenschlacht bei Wien 1683 » ; Heinrich Ignaz Franz Biber (1644-1704) : Sonata violon solo representativa, Partita III, Partia VI ; Johann Joseph Fux (1660-1741) : Turcaria, Partita a tre. Les Passions de l’âme, violon et direction Meret Lüthi. 1 CD DHM. Référence : 88883748742. Enregistré en 2013. Notice de présentation en : anglais, allemand, français et japonais. Durée : 62’12.

 

spicy passions de lameLa violoniste suisse est la co-fondatrice de l’ensemble bernois . Cette jeune femme est l’un des piliers des orchestres baroques européens : elle est l’invitée du Freiburger Barockorchester et elle est la concertmaster de l’orchestre belge B’Rock. Avec son ensemble  helvète, porte drapeau du baroque au pays du Cervin, elle nous offre un programme  « épicé » à travers la musique autrichienne jouées sur des instruments du luthier Jakobus Steiner.

En cette fin du XVIIe siècle, alors que les Turcs poussent aux portes de Vienne avec leurs batteries d’instruments inusités et leurs sonorités inaccoutumées, le « piment » est « le détail qui fait sauter les normes et qui exige que la musique produise des effets inattendus ; témoigne de la veine ludique des musiciens, mais aussi de celle des destinataires ». Les partitions sont ainsi assaisonnées de difficultés par les expérimentations des compositeurs. L’archer racle, tousse et hoquette avec ces traitements radicaux de musiciens avides de digérer les limites de l’instrument.

Ce disque, avec ses compositions de Fux, Schmelzer et Biber, est servi par des interprètes aux talents multiples et aux sonorités lumineuses et contrastées qui rendent justice à l’esprit des partitions. Les violons et l’alto enregistrés sont d’authentiques instruments construits par le luthier Jakobus Steiner, pour justement transcender les redoutables notes écrites par les compositeurs. Ils ont été restaurés et prêtés par le Winterthurer Musikkollegium.

Original dans son esprit et dans son programme, ce disque, sans compromis,  est à thésauriser.

Banniere-ClefsResmu-ok

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.