À emporter, CD, Musique symphonique

Un Sibelius oublié certes, mais toujours aussi profond

Plus de détails

Jean Sibelius (1865-1957) : The Unknown Sibelius. Finlande Eveille-toi (version préliminaire de Finlandia) : Les Océanides, op. 73 (version de Yale) ; Jag kysser dig ej ; Tule, tule, kultani ; Tanken, JS192 ; Chants populaires italiens, JS 199 ; Fridolins darskap, JS 84 ; Jone havsfard, JS 100 ; Serenata, JS 169 ; Odian, op. 8, scènes 1 et 2 ; Andantino en ré majeur ; Impromptu en si mineur ; Adagio en mi majeur, JS 13 ; Rakkaalle Ainolle ; 4 Fragments orchestraux ; Processional op. 113 n°6 (version orchestrale). Orchestre symphonique de Lahti, dir. Osmo Vänskä , dir. Okko Kamu ; Folke Grasbeck, piano ; Helena Juntunen, soprano ; Gabriel Suovanen, baryton ; Bengt Forsberg, piano ; Monica Groop, mezzo-soprano ; Anne Sofie von Otter, mezzo-soprano ; Dominante Chœur, dir. Seppo Murto ; Jorma Hynninen, baryton ; Orphei Drangar, dir. Robert Sund ; Jaakko Kuusisto, violon, Taneli Turunen, violoncelle ; Laura Vikman, violon ; Jyrki Lasonpalo, violon… 1 CD BIS. Réf. : BIS-2064, Durée : 79’07

 

7318590020654_600Sibelius ? Pour une révélation, c’en fut une ! Eclatante et profonde, vertigineuse sûrement ! L’exceptionnel travail entamé jadis par Robert von Bahr, créateur du label suédois BIS, n’en finit plus de nous bouleverser avec ses trouvailles sibéliennes.

Le « Sibelius inconnu » que nous venons d’écouter, une fois de plus confirme la permanence et l’impact de son monde sur l’auditeur contemporain. L’exploration de ces partitions nettement moins fréquentées nous plonge une fois encore dans cette atmosphère atypique, gourmande mais sans éclat inutile, hédoniste mais dépourvue de trivialité, laissant à l’auditeur le soin de parcourir tout seul le chemin merveilleux vers lui-même, même si semé d’embûches et d’embardées. « La musique est un monde dans le monde, mais elle ne dit pas ce monde ». Ces propos du philosophe Michel Onfray (La Raison des sortilèges, Autrement, 2013) conviennent parfaitement à l’univers sonore érigé par . Judicieusement, BIS a fait appel à deux des acteurs principaux ayant largement  contribué à la renommée de son intégrale, à savoir, l’ et l’inspiré appelés à compléter leur fantastique somme orchestrale.

La version orchestrale (probablement de 1938) de Processional, n° 6 des Musiques  maçonniques de l’opus 113, s’avère, en dépit de sa simplicité apparente, d’une beauté déchirante et d’une profondeur humaine bouleversante. Les mêmes interprètes portent aux nues des partitions moins connues comme la version dite de Yale du poème symphonique Les Océanides de 1914 et plusieurs autres petites pièces pour orchestre inconnues. D’autres artistes finlandais majeurs défendent avec le même brio des musiques depuis longtemps négligées mais dont la haute tenue artistique et spirituelle nous paraît presque familière tant ce Sibelius inconnu infiltrait toutes ces partitions du meilleur de lui-même, les magnifiant d’une charge émotionnelle confondante. Un enregistrement qui ravira certainement tous les connaisseurs et amoureux de mais les autres également à n’en point douter.

Plus de détails

Jean Sibelius (1865-1957) : The Unknown Sibelius. Finlande Eveille-toi (version préliminaire de Finlandia) : Les Océanides, op. 73 (version de Yale) ; Jag kysser dig ej ; Tule, tule, kultani ; Tanken, JS192 ; Chants populaires italiens, JS 199 ; Fridolins darskap, JS 84 ; Jone havsfard, JS 100 ; Serenata, JS 169 ; Odian, op. 8, scènes 1 et 2 ; Andantino en ré majeur ; Impromptu en si mineur ; Adagio en mi majeur, JS 13 ; Rakkaalle Ainolle ; 4 Fragments orchestraux ; Processional op. 113 n°6 (version orchestrale). Orchestre symphonique de Lahti, dir. Osmo Vänskä , dir. Okko Kamu ; Folke Grasbeck, piano ; Helena Juntunen, soprano ; Gabriel Suovanen, baryton ; Bengt Forsberg, piano ; Monica Groop, mezzo-soprano ; Anne Sofie von Otter, mezzo-soprano ; Dominante Chœur, dir. Seppo Murto ; Jorma Hynninen, baryton ; Orphei Drangar, dir. Robert Sund ; Jaakko Kuusisto, violon, Taneli Turunen, violoncelle ; Laura Vikman, violon ; Jyrki Lasonpalo, violon… 1 CD BIS. Réf. : BIS-2064, Durée : 79’07

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.