Un récital du baryton Andrzej Dobber

À emporter, CD, Musique de chambre et récital, Opéra

Airs et scènes extraits d’opéras de Piotr Illitch Tchaïkovski (1840-1893), Giuseppe Verdi (1813-1901), Alexandre Borodine (1833-1887), Stanisław Moniuszko (1819-1872), Modest Moussorgski (1839-1881), Richard Wagner (1813-1883). Andrzej Dobber, baryton ; Dariusz Machej, basse ; Orchestre philharmonique de Varsovie, direction : Antony Wit. 1 CD Dux 0959. Code barre : 5902547009599. Enregistré en mai 2013, à la Salle de concert philharmonique de Varsovie. Notice bilingue (polonais, anglais), pas de textes chantés. Durée : 64’23’’

 

Dux_dobberNous avons affaire à un portrait vocal de facture courante, représentant l’artiste dans ses rôles de scène et dans ceux qu’il espère se voir proposer. On fait souvent le reproche à ce genre de récitals de sacrifier la profondeur dramatique des personnages, réduits à un air. Il nous semble que l’essentiel est de présenter le chanteur sous son meilleur jour.

De ce point de vue, le succès de ce disque paraîtra mitigé. Bien qu’ fasse principalement carrière dans les grands rôles de Verdi (notamment à l’Opéra de Paris et à Orange), les cinq airs de ce compositeur sont la partie la plus faible du récital. La raison en est un chant solide, mais qui donne l’impression d’effort, et un phrasé manquant de finesse et d’élégance. La déconvenue est moins sensible dès qu’on sort du répertoire italien. Les airs d’opéra russe atteignent le niveau des bons interprètes russes, et la mort de Boris Godounov (malheureusement incomplète) montre le chanteur à l’aise dans un rôle de basse. De fait, le timbre est plutôt sombre, et semble plus plaisant quand l’aigu est moins sollicité. La polonaise du Manoir hanté, seul air qui ne soit pas archi-connu, et la scène d’Amfortas dans Parsifal (avec un beau Titurel) constituent les passages les plus réussis d’un album d’intérêt inégal.

Banniere-ClefsResmu-ok

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.