Danse , La Scène, Spectacles Danse

Démonstrations de l’Ecole de danse: professionnels en herbe

Plus de détails

Paris. Opéra Garnier. 8-XII-2013. Ecole de danse de l’Opéra National de Paris : Démonstrations. Direction : Elisabeth Platel.

Démo1Comme chaque année, les Démonstrations de l’Ecole de Danse de l’Opéra de Paris sont l’occasion des premières rencontres pour les danseurs élèves, jeunes et pas moins pour autant déjà professionnels avec la scène du Palais Garnier. Ces derniers peuvent faire montre, devant souvent un parterre familial, de ce qui a été étudié en ce début d’année, sous l’œil implacable de leur professeur et des collègues du corps de ballet venus les observer. C’est toujours un format particulier que de distinguer les styles propres aux personnalités des professeurs ; il y a ceux qui interpellent nommément et ceux qui parlent au groupe, ceux qui désignent et rectifient sur le corps des élèves et ceux qui apportent les corrections uniquement à l’oral, et il y a ceux qui parlent beaucoup et ceux qui ne disent pratiquement rien. Dans tous les cas, la rigueur mise en exergue est une valeur commune et rien ne semble être pardonné, tant l’art du peaufinage et de l’exercice sont portés par la tradition.

Il convient donc assez peu de critiquer chacune des performances, mais plutôt bien de féliciter, par le courage et l’audace qu’ils manifestent, chacun des élèves. On repère bien untel au sourire, signe que certains codes du bien danser passent aussi par les choses si simples que celles de sourire, on suit du regard celui-ci qui tourne déjà si bien, et avec un physique qui ne bougera peut être plus (l’évolution organique étant imprévisible par nature), on est curieux de savoir comment se débrouille dans l’adage telle autre qui saute si bien. Comme dans les concours où les variations s’additionnent sans se ressembler, on est irrémédiablement happé par le style bien intégré de ceux qui formeront le cœur du corps de ballet, quelques années après ; comme une sorte de sortilège, la fascination opère et ne se rompt pas du long de ces démonstrations. Toutes les divisions se produisent (le matin pour les plus jeunes, l’après-midi pour les divisions les plus expérimentées), avec le cours du classique et les prouesses tout juste apprises, et les spécificités du mime, du folklore, du cours d’adage, comme la progression qu’ont, dans leur connaissance, les artistes en herbe.

Pour tout curieux de la danse, évidemment, mais aussi pour le novice qui peut se demander ce qui différencie les danseurs et, par dessus tout, les styles de danse ; les démonstrations, rendez-vous annuels de l’Ecole sont des occasions à ne pas manquer pour applaudir les danseurs de demain.

Crédit photographique: David Elofer/ONP

Plus de détails

Paris. Opéra Garnier. 8-XII-2013. Ecole de danse de l’Opéra National de Paris : Démonstrations. Direction : Elisabeth Platel.

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.