À emporter, Audio, Musique de chambre et récital

Le Quatuor à cordes danois rend justice à Carl Nielsen

Plus de détails

Carl Nielsen (1865-1931) : Quatuor à cordes en sol mineur, op. 13 ; Quatuor à cordes en fa majeur, op. 44 : Quatuor à cordes en fa mineur, op. 5 ; Quatuor à cordes en mi bémol majeur, op. 14 ; Quintette à cordes en sol majeur. Quatuor à cordes danois : Frederik Øland, violon ; Rune Tonsgaard Sørensen, violon ; Asbjørn Nørgaard, alto ; Carl-Oscar Østerlind, violoncelle. 2 CD Dacapo. Réf. 8.226603. Enregistré en juillet et août 2006 et juin et août 2007. Notice trilingue : anglais, allemand, danois. Durée : 141’28

 

cn_qac_dacapoCette intégrale des quatuors à cordes augmentée du Quintette à cordes en sol majeur de enregistrée à la salle de concert de la Radio danoise au cours des étés 2006 et 2007 a été initialement publiée par Dacapo en deux CD. Les mentions habituelles indiquaient que l’ensemble responsable de cette série d’œuvres si singulières et au climat détendu, classique et riche d’humour revenait au « Jeune  ». La réédition de 2013 chez le même éditeur annonce le «  ». Les vérifications d’usage confirment que les instrumentistes engagés aussi bien que les dates des enregistrements concordent en tout point. Sans doute la maturité et le temps qui passe justifient-ils la suppression du qualificatif « Jeune ». Qu’importe au final puisque voilà l’occasion pour ceux qui ne l’auraient ni repéré ni acquis de découvrir cette intégrale, égalant et souvent même dépassant les références habituelles. On songe aux réalisations  de premier du Quatuor Kontra (1981, RCA et 1990, BIS), du Quatuor (1987, DG), du Quatuor danois ( (1993, Kontrapunkt), du Quatuor d’Oslo (1997, Naxos) et du Quatuor Zapolski (1996, Chandos). Le (ex « Jeune » donc) se constitua en 2001 grâce à la volonté de tout jeunes instrumentistes n’ayant pas dépassé 18 ans et provenant de l’Académie royale de musique de Copenhague et bientôt vainqueurs de plusieurs prix récompensant la qualité de leurs interprétations. Leur approche de la musique de Carl Nielsen s’appuie sur les références majeures suscitées et en exacerbe les spécificités dont les racines plongent dans le legs classico-romantique du genre et s’inspire de nombreux traits caractéristiques puisés dans les œuvres de la période dite psychologique du Fionien (Symphonie n° 2 « Les Quatre Tempéraments », la cantate Hymnus Amoris, l’œuvre chorale Le Sommeil, les deux opéras Saül et David et Maskarade…), sans oublier des marques plus ou décelables de la musique populaire danoise. On le sait, l’affable et cordial dégustait avec gourmandise l’exécution de ses œuvres en compagnie d’amis musiciens dans le cadre intime voire privé. Les mouvements lents (Andantes et Adagios) indiquent la proximité avec l’âme romantique mais amputée de tout pathos excessif. Les sections rapides, des Allegros, pleins de vie, de rythmes et d’entrain illustrent parfaitement l’aspect sociable et dynamique de sa personne et de sa musique. Une intégrale à posséder en priorité pour s’immerger dans le monde du quatuor à cordes vu et transmis par Carl Nielsen.

(Visited 375 times, 1 visits today)

Plus de détails

Carl Nielsen (1865-1931) : Quatuor à cordes en sol mineur, op. 13 ; Quatuor à cordes en fa majeur, op. 44 : Quatuor à cordes en fa mineur, op. 5 ; Quatuor à cordes en mi bémol majeur, op. 14 ; Quintette à cordes en sol majeur. Quatuor à cordes danois : Frederik Øland, violon ; Rune Tonsgaard Sørensen, violon ; Asbjørn Nørgaard, alto ; Carl-Oscar Østerlind, violoncelle. 2 CD Dacapo. Réf. 8.226603. Enregistré en juillet et août 2006 et juin et août 2007. Notice trilingue : anglais, allemand, danois. Durée : 141’28

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.