Jesús López Cobos fait appel contre Gerard Mortier

Jesús López Cobos a décidé de faire appel de la décision de justice rendue fin janvier par le tribunal de Madrid. Il avait attaqué Gerard Mortier pour diffamation, ce dernier ayant affirmé dans la presse que le chef d’orchestre travaillait assez peu au Teatro Real où il était directeur musical.

Malgré le témoignage de Miguel Muniz de la Cuevas, alors directeur général du Teatro Real, en faveur de Jesús López Cobos, les juges ont affirmé que le chef d’orchestre étant un personnage public il devait s’attendre à des critiques publiques et les propos de Gerard Mortier relevaient de la liberté d’expression.

L’article en espagnol.

Banniere-ClefsResmu-ok

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.