À emporter

Une belle excentrique hors des sentiers battus

Plus de détails

Mélodies d’Erik Satie (1866-1925), Léo Ferré (1916-1993), Francis Poulenc (1899-1963), Manuel Rosenthal (1904-2003), Gabriel Fauré (1845-1924), Reynaldo Hahn (1874-1947). Patricia Petibon, soprano. Olivier Py, voix. Susan Manoff, David Levi, piano. Christian-Pierre La Marca, violoncelle. Nemanja Radulović, violon. David Venitucci, accordéon. François Verly, percussions. 1 CD Deutsche Grammophon ref 479 2465. Code barre : 28947924654. Enregistré en septembre 2013 à Berlin. Notice, en anglais, allemand et français. Durée 64’52.

 

petibon excentriqueQui est la belle excentrique qui donne le nom à ce nouveau récital de  ? Est-ce la « fantaisie sérieuse » pour piano à quatre mains composée par , dont certains extraits parsèment le CD, sous les mains magiques de  ? Ou est-ce notre cantatrice rousse, qui propose en toute liberté un programme sortant des sentiers battus ?

Si cette dernière hypothèse est la bonne, on dira que , loin de toute excentricité gratuite, est une redoutable professionnelle. Son projet, s’il attire par son côté « canaille », est diaboliquement équilibré, oscillant entre verve, amusement, romantisme et tristesse. C’est surtout la formidable occasion d’appréhender des pièces rares du début du XX° siècle. Les mélodies de sont ainsi, par exemple, de formidables découvertes.

Patricia Petibon apporte une parfaite connaissance du style et une justesse de ton absolu, tout particulièrement dans les Poulenc, qui justifiait parfois son côté « mauvais garçon » par des acrobaties harmoniques. On trouve dans son interprétation plus de culture, d’élégance et d’intelligence que d’impertinence. Un véritable exercice de style !

Pour ce programme soigneusement dosé et préparé avec soin, aux ambiances variée, elle s’est entourée des meilleurs. Le piano de est inventif et brillant, et chacun se fend d’un interlude baptisé du nom de célèbres danseuses du Moulin Rouge. Même troque pour une fois le chant contre la mise en scène, et donne la réplique avec beaucoup de gouaille dans le morceau de résistance « Allons-y, Chochotte ! »

Bref, ce CD s’écoute d’une traite, avec un grand plaisir.

 

Plus de détails

Mélodies d’Erik Satie (1866-1925), Léo Ferré (1916-1993), Francis Poulenc (1899-1963), Manuel Rosenthal (1904-2003), Gabriel Fauré (1845-1924), Reynaldo Hahn (1874-1947). Patricia Petibon, soprano. Olivier Py, voix. Susan Manoff, David Levi, piano. Christian-Pierre La Marca, violoncelle. Nemanja Radulović, violon. David Venitucci, accordéon. François Verly, percussions. 1 CD Deutsche Grammophon ref 479 2465. Code barre : 28947924654. Enregistré en septembre 2013 à Berlin. Notice, en anglais, allemand et français. Durée 64’52.

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.