À emporter

Karl-Heinz Steffens et les modernistes

Plus de détails

Luigi Dallapiccola (1904-1975) : Partita per Orchestra, Due Pezzi per Orchestra, Piccola Musica Notturna, Variazioni per orchestra, Three Questions with two Answers. Aranta Ezenarro, Deutsche Staatsphilharmonie Rheinland-Pfalz, direction : Karl-Heinz Steffens. 1 CD Capriccio. Référence C 5214. Enregistré en 2014. Notice de présentation en : anglais et allemand. Durée : . Bernd Alois Zimmermann (1918-1970) : Alagoana, Sinfonie in einemen Satz, Photoptosis, Stille und Umkehr. Deutsche Staatsphilharmonie Rheinland-Pfalz, direction : Karl-Heinz Steffens. 1 CD Capriccio C 513. Enregistré en 2014. Notice de présentation en : anglais et allemand. Durée :

 

ba zimmermann kh steffensL’ex virtuose de la clarinette s’offre deux belles cartes de visite qui sortent des sentiers battus.

Ancien virtuose de la clarinette et ex chef de pupitre de l’instrument au Philharmonique de Berlin de 2001 à 2007, s’est converti dans à la direction d’orchestre.  Au pupitre de sa Philharmonie allemande de Rhénanie Palatinat de Ludwigshafen, il affronte deux modernismes musicaux des plus exigeants : ceux de et de .

L’album Dallapiccola propose une sélection de ses grandes pièces pour orchestre ou la précision du chef fait mouche dans la mise en valeur des particularités stylistiques de ces compositions à la lumière latine qui parfume des expérimentations musicales radicales. Changement de registre avec le très sérieux dont on découvre le ballet Alagoana, tiraillé entre le Brésil d’un Milhaud, rythmé par Stravinsky. On est ici loin du modernisme radical qui sera, plus tard, celui du compositeur. Le reste du programme, plus germano-moderne, explore le cœur de l’œuvre de ce compositeur génial.

Tout au long de ces deux disques, Karl-Heinz Steffens est un maître de cérémonie parfait : il travaille la pureté des textures de Dallapiccola et la force granitique de Zimmermann. Superbement enregistrés, ces deux disques exigeants, seront des bases des discothèques.

(Visited 175 times, 1 visits today)

Plus de détails

Luigi Dallapiccola (1904-1975) : Partita per Orchestra, Due Pezzi per Orchestra, Piccola Musica Notturna, Variazioni per orchestra, Three Questions with two Answers. Aranta Ezenarro, Deutsche Staatsphilharmonie Rheinland-Pfalz, direction : Karl-Heinz Steffens. 1 CD Capriccio. Référence C 5214. Enregistré en 2014. Notice de présentation en : anglais et allemand. Durée : . Bernd Alois Zimmermann (1918-1970) : Alagoana, Sinfonie in einemen Satz, Photoptosis, Stille und Umkehr. Deutsche Staatsphilharmonie Rheinland-Pfalz, direction : Karl-Heinz Steffens. 1 CD Capriccio C 513. Enregistré en 2014. Notice de présentation en : anglais et allemand. Durée :

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.