À emporter, Audio, Musique d'ensemble

Une Passion cross-over due à Ketil Bjørnstad

Plus de détails

Ketil Bjørnstad (né en 1952) : Une Passion pour John Donne. Håkon Kornstad, saxophone ténor, flûte, voix ; Ketil Bjørnstad, piano ; Birger Mistereggen, percussions ; Chœur de chambre d’Oslo, dir. Håkon Daniel Nystedt. 1 CD ECM . Réf. : ECM 2394. Enregistré live à la Sofienberg Kirke, Oslo, en 2012. Notice en anglais. Durée : 75’51

 

bjornstad-passion, un créateur norvégien contemporain méritant l’écoute et une exploration plus approfondie.

Il nous faut humblement l’avouer : nous ne connaissions pas Ketil Bjornstad. Faute impardonnable que nous avons bien l’intention de réparer au plus vite.
La tâche sera ambitieuse car le sujet ne manque pas de matière. Qu’on en juge en ces quelques lignes. Né en 1952 il étudie le piano au plus haut niveau et remporte à 14 ans le Grand concours des pianistes à Oslo sa ville natale et fait ses débuts avec l’Orchestre philharmonique d’Oslo à 17 ans (avec le Concerto pour piano n° 3 de Bartók). Quelques années plus tard (1971) il joue au sein du moderne Trio Svein Finnerud et accompagne divers groupes de jazz et de rock. Il compose des musiques de film, pour Jean-Luc Godard et Ken Loach (Just a Kiss), entre autres.

s’est révélé être un écrivain doué et très reconnu dont certains livres ont été traduits en français au Livre de Poche (La société des jeunes pianistes, 2008) soit une quarantaine d’ouvrages. Sa production musicale et ses albums (bientôt une soixantaine !) ont conforté sa renommée en Norvège, et au-delà, avec l’aide de nombreux concerts en salle, des participations à des festivals.

Cette Passion pour John Donne enregistrée chez ECM repose sur la vie et l’œuvre de ce poète et prédicateur anglais (1572-1631) classé comme grand représentant de la poésie métaphysique-lyrique. Sujet certes sérieux mais traité musicalement avec une volonté de plaire à l’auditeur. C’est dire si cette Passion représente un bel exemple d’intersection réussie d’influences multiples où dominent tour à tour, ou simultanément, des éléments néo-romantiques, néobaroques au sein d’une néotonalité dominante. Plus concrètement, nombre de pages rappellent ou évoquent le monde de la comédie musicale, la musique de Jan Garbarek (Officium), compositeur et saxophoniste, norvégien également, mais aussi celle de leur compatriote Terje Rypdal, sans oublier celle du Danois Finn Savery voire parfois des relents de la Missa Criola de Ariel Raminrez.

C’est dire que cette Passion très plaisante d’écoute bénéficie de cette mixture digne du meilleur cross-over. Le saxophone ténor de Håkon Kornstad, sensuel et chaleureux, embellit cette écriture ; il laisse aussi la place au piano superbement joué par le compositeur lui-même. Le chœur de chambre d’Oslo emmené par s’avère d’une grande beauté avec ses timbres séduisants, il tient hautement son rang musical de premier plan dans cette Passion pour John Donne. Un contact premier suave et enchanteur à défaut d’être impérissable.

(Visited 191 times, 1 visits today)

Plus de détails

Ketil Bjørnstad (né en 1952) : Une Passion pour John Donne. Håkon Kornstad, saxophone ténor, flûte, voix ; Ketil Bjørnstad, piano ; Birger Mistereggen, percussions ; Chœur de chambre d’Oslo, dir. Håkon Daniel Nystedt. 1 CD ECM . Réf. : ECM 2394. Enregistré live à la Sofienberg Kirke, Oslo, en 2012. Notice en anglais. Durée : 75’51

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.