Concerts, La Scène, Opéra

Triomphal Charles Dutoit à Amsterdam dans Stravinsky et Ravel

Plus de détails

Amsterdam. Concertgebouw. 02-05-2015. Igor Stravinsky (1882-1971) : Le Rossignol. Avec : Julia Novikoka, soprano ; Lisette Bolle, soprano ; Anton Rositskiy, ténor ; David Wilson-Johnson, baryton ; Anatoli Sivko, baryton ; Julie Boulianne, mezzo-soprano ; Mark Omvlee et Olivier Dumais, ténors. Maurice Ravel (1875-1937) : L’Heure espagnole. Avec : Julie Boulianne, mezzo-soprano ; Frédéric Antoun, ténor ; Erik Slik, ténor ; Thomas Oliemans et David Wilson-Johnson, barytons. Groot Omroepkoor , direction : Martin Wright ; Radio Filharmonisch Orkest, direction : Charles Dutoit.

charles dutoit 2015Le chef d’orchestre fait triompher le Rossignol de Stravinsky et l’Heure espagnole de Ravel sur la scène du Concertgebouw d’Amsterdam.  

Les matinées du samedi de la radio néerlandaise sont des évènements attendus des mélomanes pour la rareté des affiches proposées et la qualité et des artistes invités. En ce samedi ensoleillé du mois de mai, le public se pressait pour entendre des versions de concert de deux opéras, plutôt rares à la scène : le Rossignol d’ et l’Heure espagnole de Ravel.

Maître de cérémonie, le chef d’orchestre (Prix 2014 pour l’ensemble de sa carrière 2014 des International Classical Music Awards) dirigeait l’Orchestre de la Radio néerlandaise. Il va sans dire que le maestro est à son aise dans ces musiques qu’il connaît sur le bout des doigts et dont il sait faire ressortir toute la palette des couleurs.

Dans le Rossignol de Stravinsky, Charles Dutoit dirige un orchestre d’où émergent des pupitres merveilleux, en particulier les vents, soumis à dure épreuve par le compositeur. Dans cette œuvre hybride, le chef fait ressortir le sens des couleurs et la précision rythmique de l’écriture qui collent si bien à cette rêverie ensorcelée. La distribution de haut vol est menée par le rossignol de la soprano russe , magnifique de timbre. On salue également les belles prestations de la Néerlandaise Lisette Bolle et du ténor russe . Le chœur Groot Omroepkoor est, comme à son habitude, absolument parfait.

Changement de registre avec l’Heure espagnole de , délicate et subtile pochade hispanisante. La rigueur et le sens du style de Charles Dutoit sont ici encore exemplaires. L’orchestre répond à chacune  de ses sollicitations avec application et concentration. Les chanteurs sont parfaits avec une prononciation idéale. Mention très bien pour la soprano et le ténor .

Chaleureusement accueilli par les Amstellodamois, ce concert restera longtemps gravé dans les mémoires.

Crédits photographiques : Bruno Fidrych

Plus de détails

Amsterdam. Concertgebouw. 02-05-2015. Igor Stravinsky (1882-1971) : Le Rossignol. Avec : Julia Novikoka, soprano ; Lisette Bolle, soprano ; Anton Rositskiy, ténor ; David Wilson-Johnson, baryton ; Anatoli Sivko, baryton ; Julie Boulianne, mezzo-soprano ; Mark Omvlee et Olivier Dumais, ténors. Maurice Ravel (1875-1937) : L’Heure espagnole. Avec : Julie Boulianne, mezzo-soprano ; Frédéric Antoun, ténor ; Erik Slik, ténor ; Thomas Oliemans et David Wilson-Johnson, barytons. Groot Omroepkoor , direction : Martin Wright ; Radio Filharmonisch Orkest, direction : Charles Dutoit.

Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.