Mot-clef : Julie Boulianne

La Divisione del Mondo © Klara Beck pour l’Opéra national du Rhin (1)

La Divisione del Mondo à Nancy : crise familiale chez les Jupiter

Spectacle coproduit avec l’Opéra national du Rhin, La Divisione del Mondo restitue l’incroyable impertinence et la formidable vitalité de la scène vénitienne au dernier tiers du XVIIe siècle. En rapprochant de notre réalité les passions si humaines des Dieux de l’Olympe, Jentske Mijnssen touche juste.  Des dix-neuf opéras composés par Giovanni Legrenzi, peu de partitions ont survécu et encore moins nous sont connues. Créée au Teatro San Salvador pour le ...
Titus_3

Au Capitole, le règne de Titus, le triomphe de Sesto

Agréable par son aspect visuel et musical « classique », cette reprise de La Clémence de Titus qui clôture la saison lyrique toulousaine, ne suscite ni transcendance, ni incandescence, même si la prestation des uns et des autres reste honorable. Éloge du dépassement des passions par la grâce d’une musique d’une absolue concision, La Clemenza di Tito est principalement dominée par la détermination de Vitellia et la clémence constante de Titus, ...

Le Roméo et Juliette de Sasha Waltz repris à l’Opéra Bastille

Le Ballet de l’Opéra de Paris interprète pour la troisième fois Roméo et Juliette, la symphonie dramatique de Berlioz, créée en 2007 par Sasha Waltz pour ce même plateau. Si la scénographie monumentale fait toujours mouche, danseurs et chanteurs s’émoussent. Il est dommage que les contrats signés avec les artistes contraignent les maisons de ballet ou d'opéra à reprogrammer à intervalles très rapprochés des œuvres, même si elles semblent avoir déjà ...
DG

Don Giovanni, pour Jérémie Rhorer et Jean-Sébastien Bou

La mise en scène de Don Giovanni par Stéphane Braunschweig avait convaincu le public et la critique. Le CD qui en découle rend justice à la direction équilibrée de Jérémie Rhorer, mais il ne saurait rivaliser, en termes de performances vocales, avec les grands enregistrements du passé. Mention spéciale toutefois pour Jean-Sébastien Bou dans le rôle titre. Cet album est le reflet sonore de la mise en scène de Stéphane Braunschweig reprise ...
000_q351t

Le nouveau Pinocchio soporifique de Pommerat et Boesmans

Parce que soutenir la création artistique dans toute sa diversité doit implacablement faire partie de la mission d’un festival, celui d’Aix-en-Provence a choisi pour sa saison lyrique 2017 de commander un opéra aux créateurs d’Au monde, Joël Pommerat et Philippe Boesmans. Même si la pièce de théâtre originelle de ce Pinocchio avait reçu le Molière du Jeune public en 2016 et que l’on retrouve l’écriture musicale minutieuse à plus d’un ...
61Kv9rBaF9L._SS500

La Clemenza de Jérémie Rhorer désormais en CD

Le spectacle avait forte impression fin 2014 sur la scène du Théâtre des Champs-Élysées. Pas sûr que l’écoute du CD renouvelle le bonheur du spectateur. Reflet de la mise en scène de Denis Podalydès donnée avenue Montaigne en décembre 2014, le nouvel enregistrement de La clemenza di Tito ne devrait pas révolutionner une discographie déjà riche et abondante. D’une part, la véhémence des récitatifs accompagnés au pianoforte, si l’on n'a aucun ...
DSC00623©SimonBarralBaron pour le Festival Berlioz

Berlioz enfin prophète en son pays

Triomphal brelan de journées en ouverture du Festival Berlioz 2016 à La Côte-Saint-André. Où comment l'intelligence fervente (et malicieuse) d'une programmation est parvenue à rassembler l'attente du mélomane qui savait et la candeur émerveillée du néophyte qui découvre, et à imposer enfin Berlioz comme le monument incontournable qu'il a toujours été. Bruno Messina aime à citer le livre de John Blacking Le sens musical, qui, partant du constat qu'une société, quelle ...
Capture d’écran 2015-12-16 à 23.35.46

Si le Roi Carotte m’était conté… à l’Opéra de Lyon

Attention chef d'œuvre. Ce Roi Carotte d'Offenbach débarque pour la première fois depuis un siècle sur une scène lyrique. Au-delà de l'effet de curiosité, on découvre une oeuvre débordant d'imagination et d'allusions au contexte socio-politique du moment. Plateau et direction orchestrale sont au rendez-vous pour signer un des plus beaux succès de cette fin d'année. Nous sommes en 1872 et, sur les cendres du Second Empire, ces mauvais farceurs que sont ...
charles dutoit 2015

Triomphal Charles Dutoit à Amsterdam dans Stravinsky et Ravel

Le chef d’orchestre Charles Dutoit fait triompher le Rossignol de Stravinsky et l’Heure espagnole de Ravel sur la scène du Concertgebouw d’Amsterdam.   Les matinées du samedi de la radio néerlandaise sont des évènements attendus des mélomanes pour la rareté des affiches proposées et la qualité et des artistes invités. En ce samedi ensoleillé du mois de mai, le public se pressait pour entendre des versions de concert de deux opéras, plutôt ...
LA CLEMENCE DE TITUS -

Denis Podalydès emmène Titus à la Comédie Française

Confiée par le TCE à Denis Podalydès, la nouvelle production de la Clémence de Titus de Mozart, par-delà ses défauts, apporte une pierre salutaire à la reconnaissance de cette oeuvre. La Clémence de Titus est l'exact opposé du Couronnement de Poppée. À la monstruosité de celui-ci s'oppose la volonté de lumière de celui-là. L'opéra de Mozart est l'éloge de la bonté. C'est un fait rare dans le monde lyrique, lieu ...
damnation faust (c)  Louise Leblanc

Québec: La Damnation de Faust, in an astonishing staging

The Québec Opera Festival has attained a new level of achievement, offering festival attendees a work reputed to be difficult, and which usually does not attract many people to the concert hall, even during a regular opera season. The premiere of Berlioz’s La Damnation de Faust took place before a sold-out house. And you can bet that subsequent performances will likewise enjoy full houses. Surely, this is the best production ...
damnation faust (c)  Louise Leblanc

Québec : La Damnation de Faust, une mise en images bouleversante

Le Festival d'opéra de Québec vient de franchir une nouvelle étape en proposant aux festivaliers une oeuvre pourtant réputée ardue, qui d'ordinaire, n'attire pas les foules même en saison régulière. C'est à guichet fermé qu'a eu lieu la première de la Damnation de Faust de Berlioz. Et il est à parier que les autres représentations se dérouleront dans des salles combles. C'est assurément, la meilleure production de l’Opéra de Québec ...
noces_montreal2_0911

Les Noces de Figaro : sublime Hélène Guilmette à Montréal

Premier pavé jeté à la face d’une aristocratie corrompue qui débouchera, comme l’on sait, sur la Révolution française, Les Noces de Figaro ou la Folle journée du tandem Mozart/da Ponte n’a jamais aussi bien porté son nom. Dès l’Ouverture, nous sommes emportés dans le maelström des péripéties qui ne s’arrêtera plus. Ce qui est remarquable dans la production de l’OdeM, c’est le travail d’équipe, d’avoir mis sur pied une véritable ...
Gala de l’Opéra 2010

Gala de l’Opéra 2010 à Montréal

Soirée lyrique avec l’Orchestre Métropolitain La quinzième édition du Gala de l’Opéra de Montréal s’inscrit désormais dans la continuité, une tradition des Fêtes que personne ne remet en question. Quatorze chanteurs et cantatrices, en grande forme, sont venus interpréter les airs du grand répertoire, essentiellement de Mozart à Verdi, de Massenet à Puccini. De plus, il est de coutume à chaque année, d’introniser au Panthéon canadien de l’art lyrique une personnalité ...
Le syndrome Cendrillon revisité

Montréal revisite le syndrome Cendrillon

Deux heures et demie d’enchantement ! L’Opéra de Montréal clôt de façon éclatante la saison lyrique, avec Cendrillon de Jules Massenet, qui a ravi le cœur d’un public de tous âges, venu nombreux à la première. L’opéra, boudé trop longtemps par les scènes lyriques, mérite à être mieux connu pour ses qualités intrinsèques. La transposition de Cendrillon dans les années 50, aurait pu facilement détruire la magie du conte original. La mise ...
Julie Boulianne

Julie Boulianne, mezzo-soprano à l’orée d’une carrière prometteuse

Titulaire de plusieurs prix internationaux, ancienne élève de l’Université McGill (Montréal) de et la Julliard School de New York, ancienne membre de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal, Julie Boulianne est à l’orée d’une carrière prometteuse. Rencontre avec la mezzo venue du Lac Saint-Jean au bord du Vieux-Port de Marseille, à l’occasion de sa prise de rôle dans Cendrillon de Massenet. « Il faut s’exporter. C’est en France que j’ai eu ...
Concert Gala

Gala du concours de Montréal

Le concert Gala qui clôturait le Concours Musical International de Montréal réunissait les trois lauréats de l’édition 2009 avec la participation spéciale du ténor Joseph Kaiser et du mezzo-soprano Julie Boulianne, deux récipiendaires des éditions antérieures du Concours. Belle façon de souligner la continuité et de se passer le relais. Signalons que le soprano américain Angela Meade fut la grande gagnante, obtenant le premier Prix de 30, 000 $, ainsi ...
Sangria lyrique

Sangria lyrique

Il Barbiere di Siviglia Partition juteuse, musique pétillante, le chef-d’œuvre bouffe de Rossini procure un réel plaisir toujours renouvelé. Nous savons désormais que l’humour est soluble jusqu’à plus soif, sous la pression orange. Sans jeu de mots, et pour être plus précis, il ne s’agit pas du fruit frais associé à Séville mais de parapluies, fusils, tabliers et d’éventails de tous les formats, accessoires invariablement de couleur orange. Idée récurrente et ...
Sans l’âme de la femme fatale

Sans l’âme de la femme fatale

Carmen Afin de souligner le centenaire de la naissance de Raoul Jobin, l’Opéra de Québec a dédié la production de Carmen à la mémoire de l’un des ténors les plus illustres du XXe siècle. Il est vrai que le monde lyrique reconnaît les qualités uniques du grand artiste québécois. Malheureusement, on est en droit de se demander si celui-ci n’a pas eu quelques soubresauts d’outre-tombe, lors de la première. Un décor ...
L’opéra vomit les tièdes

L’opéra vomit les tièdes

La Clémence de Titus Afin de souligner le 250e anniversaire de la naissance du maître de Salzbourg, l’Opéra de Montréal a voulu marquer à sa manière son attachement indéfectible à la mémoire d’un compositeur de génie, en proposant La clémence de Titus, une œuvre mal aimée ou mal comprise du grand public. Choix délibéré, assurément, c’est la première fois dans l’histoire de la compagnie que l’ultime opéra seria de Mozart fait ...
Un spectacle haut en couleurs

Les contes d’Hoffmann, un spectacle haut en couleurs

«Je, soussigné, lègue au porteur du présent, mon âme après sa séparation naturelle de mon corps. » L’étrange histoire de Peter Schlemihl. Adalbert Von Chamisso L’étrange histoire du manuscrit des Contes d’Hoffmann aurait pu fournir matière à un film d’aventure de Steven Spielberg et à son célèbre archéologue Indiana Jones. Dès l’instant où Jacques Offenbach rejoignit son ombre, un certain théâtre «porteur du présent» s’empara de la clef – celle suspendue ...