Danse , La Scène, Spectacles Danse

Trisha Brown, 35 ans de répertoire à Chaillot

Plus de détails

Théâtre national de Chaillot. 4/XI/2015. Dans le cadre du Festival d’Automne. Trisha Brown : Quatre pièces. Solo Olos : Chorégraphie : Trisha Brown (1976). Lumières : Hillery Makatura. Son of Gone Fishin’ : Chorégraphie : Trisha Brown (1981). Musique originale : Robert Ashley. Lumières : John Torres. Costumes : Judith Shea. Rogues : Chorégraphie : Trisha Brown (2011). Assistante à la chorégraphie : Carolyn Lucas. Musique originale : Alvin Curran. Lumières : John Torres. Costumes : Kaye Voyce. PRESENT TENSE : Chorégraphie : Trisha Brown (2003). Conception visuelle et scénographie : Elizabeth Murray. Musique originale : John Cage. Lumières : Jennifer Tipton. Réinterprétation des costumes : Elizabeth Cannon, d’après le concept original d’Elizabeth Murray. Avec Cecily Campbell, Marc Crousillat, Olsi Gjeci, Leah Ives, Tara Lorenzen, Jamie
Scott, Stuart Shugg.

Dernière chance de voir en tournée la compagnie de la chorégraphe  avec ce programme de quatre pièces de son répertoire, allant de 1976 à 2011.

Son of Gone Fishin' 1 © Ian Douglas 2Interprété dans le silence, jusqu’à ce que l’un des danseurs s’écarte du plateau et donne au micro des consignes, Solos Olos est emblématique des Accumulation Pieces, ou pièces d’accumulation, de . Un mouvement en entraîne un autre, qui s’enchaîne au suivant, à l’endroit ou à l’envers, selon ces indications aléatoires : « Reverse », « Branch », « Will be going on ». Fluidité du mouvement qui part d’une épaule à une autre, pivot autour du bassin, balance entre les jambes et les bras sont quelques unes des caractéristiques du style libéré de la chorégraphe, figure de la post modern dance à l’époque de la à New York, qui souhaitait fixer le résultat obtenu pendant les improvisations.
Ce style est encore plus lisible dans Son of Gone Fishin’, frise chatoyante et ininterrompue de mouvements, avec ses lumières dorées et ses costumes lamés, qui lui donnent un côté rock et sauvage, malgré la pesante musique répétitive de Robert Ashley.

Plus contemporain, plus apaisé (au son très américain de l’harmonica), le duo masculin Rogues qui ouvre la deuxième partie du spectacle est une splendeur. Les deux danseurs s’écoutent et se répondent dans un dialogue subtil aux tonalités de bleu.

Trisha Brown - Present TenseAutre excellente pièce, Present Tense est le véritable aboutissement de cette soirée assez exceptionnelle. Utilisation des couleurs primaires pour les costumes et la toile peinte d’Elizabeth Murray et musique originale pour piano préparé, composée par John Cage, contribuent à en faire une pièce qui aurait sa place dans le répertoire des plus grandes compagnies du monde. Cette pièce démontre l’aisance que la chorégraphe a acquise dans les combinaisons de figures et les enchaînements de mouvements, à partir de son vocabulaire de départ des années 60 et 70. Ici elle ose l’humour, les décalages, les portés audacieux, stimulée par des interprètes hors-pair.

Alors que la chorégraphe s’est retirée depuis 2012 pour des raisons de santé, Carolyn Lucas, directrice artistique, anime sans elle la compagnie censée disparaître bientôt. Courez la voir !

Crédits photographiques : © Ian Douglas, Nan Melville

(Visited 198 times, 1 visits today)

Plus de détails

Théâtre national de Chaillot. 4/XI/2015. Dans le cadre du Festival d’Automne. Trisha Brown : Quatre pièces. Solo Olos : Chorégraphie : Trisha Brown (1976). Lumières : Hillery Makatura. Son of Gone Fishin’ : Chorégraphie : Trisha Brown (1981). Musique originale : Robert Ashley. Lumières : John Torres. Costumes : Judith Shea. Rogues : Chorégraphie : Trisha Brown (2011). Assistante à la chorégraphie : Carolyn Lucas. Musique originale : Alvin Curran. Lumières : John Torres. Costumes : Kaye Voyce. PRESENT TENSE : Chorégraphie : Trisha Brown (2003). Conception visuelle et scénographie : Elizabeth Murray. Musique originale : John Cage. Lumières : Jennifer Tipton. Réinterprétation des costumes : Elizabeth Cannon, d’après le concept original d’Elizabeth Murray. Avec Cecily Campbell, Marc Crousillat, Olsi Gjeci, Leah Ives, Tara Lorenzen, Jamie
Scott, Stuart Shugg.

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.