Mot-clef : Trisha Brown

Sur les Vagues de Noé Soulier à Chaillot

Comment rendre tangible le stream of consciousness cher à Virginia Woolf ? Noé Soulier s’y essaie avec brio et exigence dans Les Vagues, avec l’aide de six danseurs et deux percussionnistes. Pour rendre compte de l’écriture introspective et sensible de la romancière anglaise, le chorégraphe Noé Soulier expérimente le mouvement, crée des matières de corps inédites avec les danseurs. D’où une fascinante impression de complexité, de mouvements quasiment impossibles à reproduire. ...
faire vivre l'opéra actes sud

Bernard Foccroulle, lorsque 12 ans seront passés

Mon premier est un livre d’images. Mon second est un livre de mots, les deux publiés chez Actes Sud. Mon tout scelle en beauté les douze années de Bernard Foccroulle à la tête du Festival d’Aix-en-Provence. Le pouvoir des images L’opéra, miroir du monde suffit à rappeler combien, pendant douze étés, Aix aura porté l’art lyrique à un niveau d’intelligence qui, tant sur le plan musical que scénique, fait d’une manifestation au départ ...
Moses Pendleton, l’illusionniste de MOMIX

Moses Pendleton, l’illusionniste de MOMIX

La compagnie MOMIX est de retour à Paris avec une compilation de ses meilleurs tableaux, baptisée Viva Momix Forever. L’art de l’illusion mené de main de maître… Costumes et accessoires sont les instruments magiques de Moses Pendleton, le directeur artistique et chorégraphe de la célèbre compagnie américaine MOMIX. Des bâtons souples qui font ressembler les danseuses de Pléiades à des libellules, des bâtons lumineux pour la chaîne humaine de Light Reigns, ...
Déconstruction et reconstruction, la danse de Jérôme Bel

Déconstruction et reconstruction, la danse de Jérôme Bel

Après avoir portraituré de nombreux danseurs classiques ou contemporains, déconstruit puis reconstruit la danse, fait danser des amateurs ou des personnes handicapées, le chorégraphe Jérôme Bel fait l’objet d’un portrait grandeur nature pendant tout l’automne à Paris et en Île-de-France. Entretien à bâtons rompus… "Les professionnels, c'est à 95 % la croix et la bannière pour moi. Tout est rendu opaque par les apprentissages, la tradition, les habitudes, etc." ResMusica : Les Jeux ...

Le Théâtre de Chaillot rend hommage à Trisha Brown

Le Théâtre national de la danse de Chaillot va rendre hommage à la chorégraphe américaine Trisha Brown, récemment disparue. Une soirée, en entrée libre sur réservation, lui sera consacrée le samedi 21 octobre à 20h30 avec le solo Locus, la projection d'un film d'archives inédites et une rencontre avec Carolyn Lucas, directrice artistique adjointe de la Trisha Brown Dance Company, animée par Roslyn Sulcas, critique de danse au New York ...
Danse en majesté à l’Opéra de Lyon

Danse en majesté à l’Opéra de Lyon

La soirée d’ouverture de la saison danse, 2017-2018, de l’Opéra de Lyon est une « carte blanche » à Jérôme Bel, lancée par le bel opus, The second detail de William Forsythe, fidèle à ce que le New-yorkais imagine et forge dans la danse, depuis quarante ans déjà. Ancré dans le XIXe siècle, selon Jérôme Bel, qui a choisi cette « pièce »-là (pour quatorze danseurs, qui n’a rien d’un détail évidemment, est un ...
Trisha Brown, grande dame de la post-modern dance

Trisha Brown, grande dame de la post-modern dance

Trisha Brown, figure majeure de la post-modern dance américaine, est décédée le 18 mars 2017, à l'âge de 80 ans, des suites d’une maladie invalidante. Elle était passée en quelque trente années d’une radicalité conceptuelle, mais souple, au baroque contemporain. Trisha Brown a d’abord étudié la danse classique dans sa ville natale d’Aberdeen, dans l'État de Washington aux États-Unis, avant de s’initier à plusieurs autres techniques lors de son séjour au Mills College ...

Décès de la chorégraphe Trisha Brown

La chorégraphe américaine Trisha Brown, figure emblématique de la danse post-moderne, est décédée samedi 18 mars 2017 à San Antonio, au Texas. Elle était âgée de 80 ans et luttait contre la maladie depuis plusieurs années. Figure internationale de la danse pendant 30 ans et auteure de plus de 100 chorégraphies, Trisha Brown a signé ses dernières pièces en 2012. Née en 1936 à Aberdeen dans l’État de Washington, Trisha Brown s'installe à ...
olivier lexa

Olivier Lexa, du Venetian Centre for Baroque Music à la mise en scène

Créateur en 2010 du VCBM (Venetian Centre for Baroque Music) dont il est directeur artistique, spécialiste de  Cavalli (première biographie en 2012), romancier, dramaturge, Olivier Lexa, en amoureux fou de l'Italie, ressuscite à Marseille L'Oristeo, un opéra méconnu du génial compositeur italien, pour lequel, avec la complicité de Jean-Marc Aymes à la tête de son Concerto Soave, il réalise sa deuxième mise en scène lyrique.  « Dans trente ou quarante ans, Cavalli sera ...

Anne Teresa De Keersmaeker s’expose à Beaubourg

Concept original, Work/Travail/Arbeid donne à voir la danse d’Anne Teresa De Keersmaeker au plus près des spectateurs dans la Galerie Sud du Centre Georges Pompidou, à Paris. Au sol, de larges cercles tracés à la craie délimitent un vaste espace de jeux et d'expérimentation. Un violon et un alto s’accordent dans un coin, puis se lance dans un duo extrait de Vortex Temporum de Gérard Grisey. Deux danseurs en blanc sortent ...
Son of Gone Fishin' 1 © Ian Douglas 2

Trisha Brown, 35 ans de répertoire à Chaillot

Dernière chance de voir en tournée la compagnie de la chorégraphe Trisha Brown  avec ce programme de quatre pièces de son répertoire, allant de 1976 à 2011. Interprété dans le silence, jusqu'à ce que l'un des danseurs s'écarte du plateau et donne au micro des consignes, Solos Olos est emblématique des Accumulation Pieces, ou pièces d’accumulation, de Trisha Brown. Un mouvement en entraîne un autre, qui s’enchaîne au suivant, à l’endroit ...

Décès de Gérard Violette

Gérard Violette, né le 18 novembre 1937, s'est éteint aujourd'hui. Il avait été l'un des directeurs emblématiques du Théâtre de la Ville, à Paris, de 1985 à 2008, succédant à Jean Mercure . Inlassable découvreur d'artistes, il a contribué à la visibilité de la nouvelle génération de chorégraphes français et belges. Pina Bausch, Anne Teresa de Keersmaeker, Alain Platel mais aussi les chorégraphes américains Lucinda Childs, Merce Cunningham ou Trisha ...
Photo: ©Julieta Cervantes

Trisha Brown’s Living Repertoire in Paris

The Trisha Brown Dance Company devoted its first night in Paris to a focus on cinema, beginning with For M.G.: The Movie, a 1991 tribute to Michel Guy, Secretary of State for Culture and head of the Festival d’Automne. On a richly evocative soundtrack (featuring the sounds of a roaring engine, a freighter ready to leave port, and Indians in a trance state, among other things), the dancers move with ...
Foray Foret (c) Julieta Cervantes

Quand Trisha Brown collaborait avec Rauschenberg…

Eblouissant ! « Foray Forêt », la première pièce proposée lors de cette deuxième soirée de la compagnie Trisha Brown au Festival d’Automne est d’une extrême sophistication, malgré son apparente simplicité. Beauté des costumes irisés et cuivrés et des lumières de soleil couchant signés Robert Rauschenberg. Complexité de l’écriture chorégraphique qui s’enrichit de multiples variations, solos, duos et ensemble infiniment réinventés. Onirisme et réalité de la fanfare invisible qui joue dans les coulisses, ...
For MG The Movie 2011 (c) Julieta Cervantes

Le répertoire vivant de Trisha Brown à Paris

La première soirée de la Trisha Brown Dance Company en escale à Paris se place sous le signe du cinéma. Elle commence avec For M.G. : The Movie, hommage de 1991 à Michel Guy, ministre de la culture et directeur du Festival d’Automne. Sur une bande son riche et très évocatrice (une locomotive en action, un cargo prêt à larguer les amarres, des indiens en transe…) les danseurs évoluent avec flegme ...
Brown, I'm going to toss my arms, photo 2, par Laurent Philippe

Festival Trisha Brown à Lyon

 For M.G. : the Movie a été créé en 1991 à Douai par la Trisha Brown Dance Company. Par M.G, il faut entendre Michel Guy (1924-1990). Et encore : moins le secrétaire d’État à la culture (entre 1974 et 1976) que le fondateur et directeur du Festival d’automne à Paris (de 1972 à 1990) qui, maintes fois, avait invité la chorégraphe étasunienne et sa compagnie. Sombre et étouffé, For M.G. : the Movie ...
5772_--ADeniau2012-FB-3551

Le Ballet de l’Opéra de Paris éblouissant dans Forsythe

Une soirée éblouissante presque intégralement consacrée au chorégraphe William Forsythe offre aux spectateurs deux heures de danse pure pour les Fêtes. Pas moins de onze étoiles du Ballet de l’Opéra de Paris participent à ce programme, qui a remporté un grand succès le soir de la Première. William Forsythe est venu à l’Opéra transmettre ces pièces créées pour la compagnie dans les années 80 et 90 à une nouvelle génération de ...
trishabrown1

Paris, répertoire et créations pour Trisha Brown

Soirée de répertoire contemporain avec Trisha Brown, figure de la post-modern dance américaine, passée en quelques trente années d’une radicalité conceptuelle, mais souple, au baroque contemporain. Le premier solo présenté, Watermotor, est divinement interprété par Neal Bearsley. Ce solo de 1978 n’a pas pris une ride, revivifié par l’interprétation musclée et ample du danseur. La seconde pièce, intitulée Les yeux de l’âme, est extraite de la mise en scène de ...
Le sacre du Sacre

Balanchine/Brown/Bausch, le sacre du Sacre

Choc visuel et émotion esthétique pour la reprise du Sacre du printemps de Pina Bausch, dans une soirée consacrée à trois chorégraphes majeurs du XXe siècle. C’est par Le Sacre du printemps que l’on se doit de commencer cette chronique. Même si la couche de terre répandue sur le plateau sur laquelle danse les interprètes repousse nécessairement cette pièce en fin de soirée, marquant l’odorat, la vue et l’ouïe avec intensité. ...
Vaine élégance

Vaine élégance pour Pygmalion à Aix

Avec son Orfeo bruxellois, Trisha Brown nous avait offert en 1998 un spectacle d'une absolue beauté, inégalé fusion entre la danse, le chant et la musique... Douze ans plus tard, rien n'a vraiment changé dans le vocabulaire chorégraphique, et visuel, de l'américaine. Seulement, la magie s'est complètement envolée et ce Pygmalion/Hippolyte et Aricie fait de bric et de broc n'ajoutera rien à sa gloire ! Il faut dire que cette production arrivait ...
Juvénile

Daniel Linehan : Juvénile

Deux pièces rafraîchissantes d'un jeune chorégraphe américain, de passage en Europe pour parfaire sa formation chez Anne Teresa de Keersmaeker à Bruxelles. Montage for three, la première pièce proposée par Daniel Linehan dans ce programme, esquisse une histoire de la photographie à travers ses mythes : grandes figures politiques, de l'entertainment, de la danse aussi. De Churchill aux pins up en passant par des enfants anonymes du siècle dernier, la gestuelle incongrue ...
cedric_andrieux

Cédric Andrieux, autoportrait d’un danseur

Confession d’un danseur du siècle, cet autoportrait intime propose au spectateur une mise à nu très contrôlée. « Arrête de faire ton intéressant » lui disait sa mère, danseuse contemporaine amateur à Brest dans les années 80. Téléspectateur de la série Fame, le jeune Cédric Andrieux, né en 1977, fréquente assidument le Quartz, scène nationale de Brest où se produisent les chorégraphes de la nouvelle danse française. Il décide de devenir danseur professionnel ...
Architecture à danser

Early works de Trisha Brown : Architecture à danser

Renouant avec ses premières expérimentations dans les parcs, sur les toits ou dans les musées de New York dans les années 70, la chorégraphe américaine Trisha Brown proposait une déambulation chorégraphique exceptionnelle dans les espaces publics du Centre national de la danse à Pantin, un bâtiment en béton brut qui a fait l’objet d’une rénovation remarquable voilà quelques années, récompensée par l’équerre d’argent. Le parcours commence entre les deux immenses rampes ...
Décontraction et musicalité

Recent works de Trisha Brown : décontraction et musicalité

Deuxième programme de la chorégraphe américaine Trisha Brown pour le festival Paris Quartier d’Eté, ces Recent works donnent un bel aperçu de son intérêt pour la musique, du baroque au contemporain, en passant par les musiques populaires. Foray Forêt créé à la Biennale de la Danse de Lyon en 1990 est l’histoire d’une frustration, celle d’une fanfare lointaine que l’on ne voit pas et qui chemine sous les arcades du Palais ...
Déambulation chorégraphique

Early works de Trisha Brown : déambulation chorégraphique

Renouant avec ses premières expérimentations dans les parcs, sur les toits ou dans les musées de New York dans les années 70, la chorégraphe américaine Trisha Brown propose une déambulation chorégraphique exceptionnelle dans les salles du Musée national d’art moderne, au Centre Georges Pompidou. Le parcours commence près de l’escalier, entre un tableau noir de Soulages et une maison de Jean-Pierre Raynaud. Un portique à mi-hauteur encombre l’espace, il est fait ...
Mais comment font-ils ?

Mais comment font-ils ?

Giulio Cesare in Egitto Dans un récent article, nous évoquions les peines récentes de l’opéra baroque qui de Bruxelles à Amsterdam, subissait les sortilèges peu inspirés des scénographes. Fort heureusement ce Giulio Cesare, importé d’Amsterdam, montre qu’avec du talent et de l’intelligence, il est possible de transcender une œuvre sans y plaquer un message hors de propos, tout en respectant les différents sens du style baroque ; le tout dans une vision ...
La poétique du Merveilleux

L’Orfeo par René Jacobs et Trisha Brown, la poétique du Merveilleux

Festival d’Aix 2007 Produit en 1998 au Théâtre royal de la Monnaie de Bruxelles, le spectacle de l’Orfeo (disponible aujourd’hui en DVD) qui conjugue les talents de René Jacobs et Trisha Brown restera sans doute une des plus belles versions de l’ouvrage du maître de Mantoue. En fin connaisseur de cette époque charnière de l’histoire de la musique, René Jacobs sait allier l’authenticité d’un style (se fiant aux deux éditions de ...
La Monnaie de Bernard Foccroulle

La Monnaie de Bernard Foccroulle

C’est de tradition, un directeur d’opéra qui termine son mandat se voit célébrer par un ouvrage. Gérard Mortier, le prédécesseur de Bernard Foccroulle au Théâtre Royal de La Monnaie de Bruxelles, avait eu son peu modeste La Monnaie de Gérard Mortier. Son successeur n’étant pas adepte du culte de la personnalité, il se retranche derrière un humble : La Monnaie, les coulisses de l’Opéra. Le programme de ce livre est de retracer ...
L’Orfeo selon Trisha Brown

L’Orfeo selon Trisha Brown

Cet Orfeo marque les débuts du label Harmonia Mundi dans l’édition sur support DVD, et cette arrivée s’avère tonitruante, à la fois par le spectacle proposé et par la qualité de réalisation du coffret. En effet tant au niveau du plantureux documentaire que du soin apporté au boîtier de présentation, ce DVD établit un nouvel étalon en matière de production audiovisuelle d’opéra. L’art lyrique est un genre luxueux et on ...

Triple hommage à George Balanchine par le Ballet de l’Opéra de Paris

Paris. Opéra Garnier. 16.X.2003, 6.XII.2003 et 23.XII.2003. Spectacle de ballets George Balanchine : Symphonie en Ut, musique de Georges Bizet, Le Fils prodigue, musique de Serguei Prokofiev, Les Quatre tempéraments musique de Paul Hindemith, chorégraphies de George Balanchine. Spectacle de ballets Balanchine/Robbins : Concerto Barocco, musique de J.S Bach, Tchaïkovski – Pas de deux et Sérénade, musique de P.I Tchaïkovski, chorégraphies de George Balanchine ; Afternoon of a Faun, musique de Claude Debussy, chorégraphie ...